Cremagine imprime un temple hindou en or 24 carats

Si la joaillerie a déjà intégré en masse l’impression 3D via notamment la fabrication de moules à cire perdue, une entreprise indienne est allée encore plus loin dans le luxe et l’ostentatoire. En effet Cremagine, un service d’impression 3D fondé il y a un an à Numbai, s’est récemment illustré via la réalisation d’un temple ornemental très étonnant.

Connue au départ pour ses coques de téléphones portables et ses figurines personnalisées, l’entreprise fait maintenant régulièrement la démonstration de son savoir faire à travers l’impression de pièces de joaillerie. La dernière en date représente un magnifique temple Hindou que les indiens appellent Mandir. « Nous essayons toute la journée nos imprimantes 3D et nous testons différentes méthodes de post-traitement sur nos impressions. » Explique Cremagine. « Notre vision est de devenir une marque qui propose aux consommateurs des pièces imprimées en 3D de qualité et très esthétiques. Ayant une expérience en joaillerie de plusieurs décennies, nous avons de grandes idées de réalisations. »

La pièce a été imprimée d’un seul tenant sur une Sinterstation PRO de 3D Systems, une imprimante 3D fonctionnant par frittage laser. Le socle a lui été conçu sur une imprimante 3D de type FDM à savoir l’Ultimaker 2. Une fois imprimé, Cremagine a fait appel son savoir faire et son expérience dans le sertissage pour orner l’objet de pierres précieuses. Ainsi le temple a d’abord été recouvert de plusieurs feuille d’or 24 carats puis sertis d’émeraudes, de saphir et de rubis.

Les pierres qui ornent le toit du temple ont été fixées avec un support d’argent zirconium, une pièce coulée dans un moule imprimé sur une machine du fabricant Envisiontec. « Les paons ont été peints, nous avons utilisé une peinture émail pour que ce soit encore plus beau. L’idée derrière était de créer quelque chose de complexe en utilisant l’impression 3D et des post-traitements de manière à ce que l’on ne remarque jamais qu’il a été imprimé en 3D. Si cela avait été fait à la main, ça nous aurait coûté beaucoup trop d’argent et de temps et je suis sûr que les résultats n’auraient pas été aussi spectaculaire. »

JE PARTAGE !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn