Melissa Ng et son incroyable collection de masques imprimés en 3D !

masque imprimante 3d

« Chaque époque amène avec elle des éléments nouveaux qui doivent nous servir. » Cette citation que l’on doit à un certain Fernand Léger, illustre assez bien la démarche opportuniste de certains artistes dont l’outil de création est fonction de la technologie du moment. Une tendance qui s’est accélérée avec l’ère du digital et qui prend aujourd’hui un nouveau tournant avec l’impression 3D. Fondatrice de Lumecluster, société spécialisée dans les masques imprimée en 3D, Melissa Ng fait partie de ces artistes qui ont intégré cette technologie à leur processus créatif. Il y a un an déjà, cette canadienne s’était déjà fait remarquer via une magnifique prothèse de jambe imprimée en 3D, qu’elle avait spécialement designée pour une jeune fille amputée.

Aujourd’hui Melissa Ng revient dans l’actualité avec une nouvelle collection de masques ; de magnifiques pièces dont les formes aussi complexes que finement détaillées, n’auraient pu être réalisées sans l’impression 3D. Selon l’artiste, ces masques portent une symbolique toute particulière, aidant leurs utilisateurs à « briser leurs peurs et leurs doutes et à se battre pour leurs rêves ».

A l’instar de ses précédentes créations, les masques ont été modélisés sous Blender puis imprimées par Shapeway, société américaine spécialisée dans le service d’impression 3D. La technique employée est le frittage laser (SLS), procédé consistant à agglomérer de fines couches de poudre polymère avec un rayon laser. Pour cette nouvelle collection, les masques imprimés dans un nylon blanc, ont cette fois-ci été peints pour imiter divers métaux tels que l’acier terni, le laiton ou encore le cuivre.

En tout il aura fallu pas moins de 9 semaines à l’artiste, pour trouver les bonnes techniques de finitions et obtenir ce magnifique aspect métallique. Les pièces étant particulièrement délicates, la designer a dû combiner divers post traitements pour trouver la bonne formule. Après plusieurs expérimentations, Melissa Ng a donc opté pour un ponçage au sable, une amorce noire de peinture, une 1ère couche de peinture métallique suivie d’une 2ème de peinture acrylique pour la patine, et enfin un vernis pour l’éclat.

  • Pour ces magnifiques masques comptez entre 168 et 195 $ selon les modèles.