4D_Additive : un logiciel CAO pour ajouter de la texture aux impressions 3D

textures imprimées en 3D

La réussite d’une impression 3D ne tient pas uniquement dans le choix de l’imprimante 3D, des matériaux et des paramétrages, mais avant tout de la conception. Une pièce mal modélisée retranscrira automatiquement ses défauts au moment de l’impression 3D. C’est pourquoi des entreprises comme CoreTechnologie ont développé des logiciels qui permettent d’optimiser le processus d’impression 3D et de minimiser le risque d’erreurs. Dénommée 4D_Additive, la solution mise au point par l’entreprise franco-allemande propose une modélisation en géométrie exacte permettant de contrôler et réparer tous types de modèles.

Repoussant plus loin encore le degré de personnalisation déjà possible avec l’impression 3D en terme de géométrie, CoreTechnologie a ajouté une fonctionnalité qui permet d’ajouter de la texture aux pièces. Pour intégrer des informations de texture dans les fichiers d’impression, l’entreprise s’est appuyée sur l’expertise des équipes lyonnaises de Substance by Adobe, un logiciel qui permet de texturer des contenus 3D.

Gauthier Wahu, Directeur Général et Technique de CoreTechnologie France explique : « concrètement, cela revient à déformer la surface dans une zone du modèle pour recréer la granulosité d’une matière comme du cuir par exemple ou pour produire un effet visuel par répétition de motifs géométriques. »

L’utilisateur peut choisir sa texture sur Substance Source® parmi plus 5 000 déjà disponibles, et opter pour différents types de cuir différents, des couleurs spécifiques ou encore des motifs plus ou moins épais. Une fois choisie, la texture est convertie en 3D et appliquée à la géométrie exacte du modèle 3D. La taille, la hauteur, la position et la résolution sont automatiquement ajustées. Il est possible aussi de créer sa propre texture en combinant plusieurs matériaux et motifs. « Si les motifs n’existent pas dans le matériau Substance, il est toujours possible de combiner un ou plusieurs dans le matériau de base via un graphique auxiliaire générant lesdits motifs. » Ajoute CoreTechnologie.

La solution développée par l’entreprise franco-allemande intéresse particulièrement l’automobile, un secteur où de la demande en personnalisation est de plus en plus forte chez les clients. L’impression 3D permet de répondre à cette demande avec un coût maîtrisé.

Les fonctionnalités de textures font également leur apparition sur des logiciels plus grand public. Dévoilée dernièrement, la version 4 .5 du logiciel d’impression 3D Cura Ultimaker propose une nouvel outil appelé « Fuzzy Skin » permettant d’imprimer avec des aspérités.

Textures conçues avec 4D_Additive et imprimées sur une imprimante 3D HP Jet Fusion 4200