Desktop Metal livre ses premières imprimantes 3D métal à Google

livraison imprimante 3d studio system de desktop metal

Huit mois après l’officialisation de sa solution d’impression 3D métal, Desktop Metal a commencé à livrer ses premiers clients, dont un certain Google ATAP, la branche recherche et développement du géant américain. Les premières livraisons concerne le modèle Studio System, une imprimante 3D destinée au prototypage et la fabrication en petite série de pièces métalliques. La solution complète qui comprend l’imprimante 3D, le système de déliantage, le four, l’installation, la formation, la garantie et la maintenance est proposée à 120 000 $.

« avec le Studio System, notre équipe connaîtra des délais plus courts, des cycles de développement de produits plus rapides »

« C’est la première fois que notre équipe pourra utiliser l’impression 3D en métal pour le prototypage rapide de nos pièces de matériel« , a déclaré David Beardsley, directeur de l’ATAP de Google. « Pour le prototypage, nous nous sommes appuyés auparavant sur le moulage ou l’utilisation de l’impression 3D plastique. Maintenant, avec le Studio System, notre équipe connaîtra des délais plus courts, des cycles de développement de produits plus rapides et les avantages des prototypes fonctionnels dans une gamme de métaux à la demande et en laboratoire. Nous sommes impatients d’explorer et de développer des applications potentielles pour plusieurs de nos projets. »

Système complet Studio System

« nous avons vu des ingénieurs passionnés et des entreprises de classe mondiale commencer à développer des pièces imprimées 3D de référence avec le Studio System »

Desktop Metal mentionne d’autres clients majeurs aux Etats-Unis parmi lesquels l’US Navy’s Naval Surface Warfare Center Dahlgren Division; Built-Rite Tool & Die; The Technology House; Medtronic; et Lumenium LLC. Le système leur sera livré dans les prochains mois ainsi qu’à 30 partenaires commerciaux pour démarrer le processus de démonstration pour les clients intéressés.

Les premiers retours sont particulièrement élogieux à l’égard de Desktop Metal, la société Lumenium déclarant par exemple qu’avec son système elle avait réduit sa durée de fabrication de 57% soit trois jours contre une semaine auparavant. Cela représenterait au final une économie de 85%, soit seulement 148 $ au lieu de 980 $ avec les techniques traditionnelles.

Ric Fulop, PDG et co-fondateur de Desktop Metal, a commenté: « Depuis le lancement de notre programme Pioneers, nous avons vu des ingénieurs passionnés et des entreprises de classe mondiale commencer à développer des pièces imprimées 3D de référence avec le Studio System. Nous sommes très heureux de commencer à expédier notre imprimante Studio à ces premiers clients et partenaires commerciaux pionniers, y compris l’ATAP de Google, et, au cours des prochains mois, travaillerons en étroite collaboration avec chacun pour apprendre comment les ingénieurs veulent utiliser notre système. »