LEGO mise sur la nouvelle technologie d’impression 3D STEP de Stratasys

Lego investit dans une technologie STEP de Stratasys

Fabriquer des pièces isotropes, multimatériaux, en couleur, et à un coût inférieur aux techniques traditionnelles, telle est la promesse faite par Stratasys avec sa dernière technologie d’impression 3D STEP. Dévoilé en avril dernier, ce mystérieux procédé porté par la société spin-off Evolve Additive Solutions, suscite déjà l’intérêt des plus gros investisseurs parmi lesquels LEGO.

Via son entité LEGO Brand Group, le géant du jouet mais aussi Stanley Black and Decker Investments, et un troisième investisseur non divulgué, ont en effet investi la somme de 19 millions de dollars dans l’entreprise. Dixit Eolve, ce financement lui permettra de cibler davantage les marchés « grand public, automobile, industriel et médical ».

« Evolve est entrée dans une nouvelle phase de croissance passionnante alors que nous commençons le développement commercial de notre technologie STEP propriétaire. » A commenté Steve Chillscyzn, PDG d’Evolve Additive Solutions.

« Le groupe LEGO utilise la technologie de fabrication additive depuis plus de 20 ans »

« LEGO Brand Group a investi dans Evolve car il s’agit d’une opportunité d’investissement attrayante qui peut bénéficier à la marque LEGO. » A déclaré Per Hjuler Brand & Business Development chez Lego. « Le groupe LEGO utilise la technologie de fabrication additive depuis plus de 20 ans. Aujourd’hui, l’entreprise utilise principalement la technologie pour créer des prototypes développement de nouveaux produits et nous pensons que la technologie deviendra à l’avenir encore plus importante pour compléter les capacités actuelles du moulage par injection. Avec Evolve Additive Solutions nous avons trouvé un partenaire très compétent dans ce domaine. »

imprimante 3D STEP

La technologie STEP (procédé électrophotographique thermoplastique sélectif ) est un projet R&D de longue date de Stratasys. En développement depuis 2009, ce procédé s’apparente selon les premières informations à une technique hybride combinant le dépôt 2D de nos imprimantes laser à l’impression 3D.

Sur le même principe que les imprimantes laser qui utilisent l’électricité statique pour plaquer une encre en poudre à certains endroits du papier, les matériaux polymères seraient ici déposés sur un cylindre par le même phénomène d’électrostatisme. Grâce à l’utilisation d’un tapis roulant, les couches de matière sont superposées à chaque passage de rouleau jusqu’à l’obtention de la pièce finale.

Si Stratasys est resté très discret quant au fonctionnement exact de sa technologie d’impression 3D, le géant américain n’a pas manqué de souligner ses avantages. Selon Evolve Additive Solutions, STEP serait en effet 50 fois plus rapide que les procédés d’impression 3D existant, produisant des pièces isotropes aussi résistantes que le moulage par injection et le fraisage CNC, le tout avec une fiabilité et un rendement comparable aux techniques traditionnelles.

La technologie STEP comparée au moulage par injection

Une étude de cas réalisée avec Vistatek sur 2000 pièces fabriquées sur ABS, met en évidence les atouts de cette technologie par apport au moulage par injection :

Coût du moule = 2 000 $
Time to Mold Création : 2-8 semaines
Temps de cycle = 25 secondes par pièce
Coût par pièce = 2,64 $ (le coût de la pièce comprend l’amortissement du moule)
Est. temps à 2000 pièces = 2-8 semaines

Evolve Stats

768 pièces par construction
3 heures de construction
Temps de cycle = 14 secondes par pièce
Coût Par pièce = 1,38 $
Est. temps à 2000 pièces = 1 jour

Conçue pour des applications de fabrication en grande série dans de nombreux secteurs industriels, la technologie STEP se distinguerait en outre par sa capacité à produire des pièces entièrement isotropes et entièrement denses. Elle élimine ainsi les problèmes souvent rencontrés en matière de porosité dans la fabrication additive.

On apprend également que le système embarque un système de surveillance en temps réel pour éviter toute couche défectueuse. Chaque couche est inspectée avant d’être déposée. Une précaution indispensable, en particulier sur les marchés de l’aéronautique et du médical soumis à des normes drastiques de sécurité.

Evolve Additive Solutions livre son premier système

tapis du système STEP

Les autres spécifications actuelles connues du système sont un volume de construction de 60 x 33 x 15 cm et une épaisseur minimale de couche de 70 microns.

Quelques jour plus tôt, Evolve Additive Solutions a annoncé avoir livré son premier système alpha à un partenaire stratégique. Ce partenaire dont l’identité est restée secrète est une grande entreprise de fabrication et un leader dans son domaine.

Elle aidera Evolve à développer davantage la technologie STEP et à tester son applicabilité pour une utilisation dans un environnement de fabrication, par opposition à un environnement de laboratoire.