De la lumière imprimée en 3D ?

Lightpaper de la lumière matérialisée par impression 3d

« Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière » cette citation que l’on doit à un certain Jacques Audiard illustre assez bien l’actualité qui suit. En effet une société américaine du nom de Rohinni, a semble t’il eu le grain de folie suffisant pour envisager d’imprimer de la lumière. Un projet pour le moins ambitieux qui a donné naissance au « Lightpaper », un dispositif aussi mince qu’une feuille de papier et capable d’émettre de la lumière sur un large panel de supports. Dans son état actuel, Lightpaper est fabriqué en combinant une encre conductrice et de minuscules LED sur une surface conductrice elle-même pris en sandwich entre deux autres couches. Les diodes de la taille d’un globule rouge sont dispersées de manière aléatoire sur le matériau et s’allument lorsque le courant traverse les diodes. Selon Rohinni, à l’instar de l’impression 3D cette technologie pourrait avoir un large éventail d’applications. En effet cette nouvelle forme d’éclairage qui peut être produit rapidement et à moindre coût pourrait équiper divers produits de consommations pour illuminer des logos ou des phares de voitures par exemple.

led voiture

Sur un procédé un peu similaire on connaissait déjà la technologie OLED (Diode électroluminescente organique) utilisé depuis peu pour fabriquer des écrans TV, mais Lightpaper outre le fait d’être moins coûteux et beaucoup plus mince, possède une durée de vie plus de 10 fois supérieure. Pour autant Rohinni a déclaré ne pas s’intéresser au marché TV et pour le moment destiner davantage sa technologie à des applications publicitaires et industrielles notamment dans l’automobile. Si la société n’a pas souhaité révéler le nom des entreprises qui travaillaient actuellement sur Lightpaper, elle a néanmoins annoncé que les premiers produits équipés de cette technologie verraient le jour dès 2015.