FORD teste un nouveau système d’impression 3D pour ses pièces automobiles !

Ford expérimente l'impression 3D

A l’image de l’intérêt grandissant du secteur automobile pour la fabrication additive, le géant américain Ford, a récemment annoncé expérimenter le nouveau système d’impression 3D « Infinite-Build 3D » de son compatriote Stratasys. Selon le communiqué, Ford testerait actuellement ce procédé pour la fabrication de prototypes, d’outillages et de grandes pièces telles que des spoilers (ailerons) de voiture.

« l’impression en 3D de grandes pièces automobiles, pourrait profiter aux entreprises de Ford et à ses clients… »

« Ford, la première compagnie automobile à tester cette technologie avec Stratasys, explore des applications potentielles pour les futurs véhicules de production, y compris les produits Ford Performance, ainsi que des pièces de voiture personnalisées. » A déclaré Ford dans son communiqué. « De plus en plus abordable et efficace, l’impression en 3D de grandes pièces automobiles, comme les spoilers, pourrait profiter aux entreprises de Ford et à ses clients; Les pièces imprimées peuvent être plus légères que les pièces fabriquées traditionnellement et peuvent contribuer à améliorer l’efficacité énergétique. »

« Nous sommes ravis d’avoir un accès rapide à la nouvelle technologie de Stratasys »

A l’instar de l’aéronautique, l’automobile s’intéresse de plus en plus à l’impression 3D, d’une part pour sa capacité de personnalisation, mais surtout à créer des pièces plus légères et donc plus économes en carburant, tout en conservant leur résistance. « Un spoiler imprimé en 3D, par exemple, peut peser moins de la moitié de son équivalent en métal coulé… » Explique Ford dans son communiqué.

Pour l’heure Ford utilise l’imprimante 3D Infinite-Build 3D pour des véhicules à faible volume, la technologie n’étant pas encore rapide pour de la production de masse. « Grâce à la technologie Infinite Build, nous pouvons imprimer des outils, des accessoires et des composants de grande taille, ce qui nous rend plus agiles dans les itérations de conception », a déclaré Ellen Lee, responsable technique de Ford. «Nous sommes ravis d’avoir un accès rapide à la nouvelle technologie de Stratasys pour aider à orienter le développement de l’impression à grande échelle pour les applications automobiles et les exigences.»

imprimante 3d Infinite-Build 3D

Dévoilée en août 2016 avec un système similaire dénommé Robotic Composite 3D, l’Infinite-Build 3D de Stratasys, repose sur un nouveau procédé d’impression 3D FDM (dépôt de filament). Contrairement à une imprimante 3D classique, celle-ci fonctionne avec un bras robotique lui permettant d’imprimer sur 8 axes, associé à un support mobile.

S’affranchissant des systèmes d’impression à plat sur plateau, ce nouveau système permet d’imprimer des pièces encore plus complexes et plus grandes, sans supports d’impression pour soutenir les parties en surplomb. A l’instar du système de fabrication additive métallique CLAD, il permet aussi de rajouter de la matière sur des pièces déjà existantes pour faire par exemple de la réparation.

Développés en partenariat avec les géants industriels Siemens, Boeing et Ford Infinite-Build 3D et Robotic Composite 3D, se destinent à la production de grandes pièces thermoplastiques et légères, pour les secteurs de l’aérospatial et de l’automobile.