Le français Sterne affine sa technologie d’impression 3D silicone

imprimante 3D silicone

Longtemps absent des matériaux de fabrication additive, le silicone monte en puissance depuis quelques années. Quelques entreprises spécialisées ont en effet réussi à dompter les propriétés d’extrusion si particulières de cet élastomère. Sterne est l’une d’entre-elles. Forte de ses 20 ans d’expérience dans la création et l’élaboration d’articles à base de silicone pour le secteur médical, la firme française a mis au point son propre système d’impression 3D.

En 2016, la société dévoilait ainsi une nouvelle technologie hybride de fabrication additive par dépôt de filaments, basée sur l’utilisation d’un silicone réticulant à 100% aux UV. Deux ans plus tard, la PME continue d’affiner sa technologie, avec, à ce jour, une couche d’impression minimale de 0.1mm (100 microns) contre 0,25 mm.

Illustrant sa volonté de développement tant sur les aspects techniques qu’esthétiques, Sterne revient avec un large panel de couleurs pour des matières répondant aux exigences qualités selon les normes FDA ou de grade médical USP classe VI. Elle élargit ainsi les applications sur le secteur médical. Les matériaux en silicone disponibles vont du translucide (toutes couleurs translucides), à l’opaque (rouge, vert, jaune, noir…), en passant par le phosphorescent.

SiO-shaping : une technologie d’impression 3D silicone pour les petites et moyennes séries

technologie SiO-shaping

Développée à l’origine avec une optique de prototypage rapide et en vue de rassurer les clients, la technologie d’impression silicone 3D SiO-shaping est aujourd’hui capable d’assurer la fabrication de petites à moyennes séries, dans des duretés comprises entre 30 et 60 Shores A. Le volume de fabrication de la machine reste lui identique, soit jusqu’à 205 x 200 x 100 mm.

« Une solution réelle et approuvée pour des pièces combinant un besoin situé entre les techniques du moulage et de l’extrusion, sur des applications spécifiques tant médicale qu’implantable à court terme pour le moment. » Commente la firme. « Désormais c’est en une seule opération que les articles aux formes complexes et atypiques peuvent être produits. Un bureau d’étude composé d’ingénieurs matériaux et spécialistes 3D accompagne les clients dans le développement et le suivi de projets sensibles, pérennisant les nouveaux concepts et idées. Une réalisation rapide sur des délais compétitifs puisqu’aucune conception ni validation d’outillage n’est nécessaire. »

pièces en silicone Sterne

Quelque soit la qualité de silicone (Rubber (HCR) ou Liquid Silicone Rubber (LSR) ), Sterne maitrise une grande gamme de processus de fabrication tels que l’extrusion, le moulage, la fabrication, le surmoulage et l’enduction dans des environnements ultra protégés (ISO 6, ISO 7 et ISO 8).

La technologie de fabrication additive, sur des matériaux spécifiques au secteur médical ouvre de nouvelles orientations pour pallier à des besoins nécessitant finesse de conception, technicité et délais restreints.

Matériau hautement biocompatible, le silicone est utilisé pour toutes sortes de dispositifs médicaux, comme des implants corporels, des cathéters ou encore des feuilles de traitement anti-cicatrices. Sur ce segment très spécialisé, les autres fabricants s’appellent ACEO, Fripp Design ou encore San Drawn.