Salon Dupra 2016 : Highcon fait sensation avec une imprimante 3D géante à papier

Highcon Shape

A l’occasion du salon Drupa 2016 de Düsselforf, Highcon, société israélienne spécialisée dans les solutions numériques pour les entreprises d’emballage et d’impression, a fait sensation en dévoilant une gigantesque imprimante 3D à papier. Dénommée Highcon Shape, cette machine prototype à l’allure de vaisseau spatial, est née des systèmes Highcon Beam et Highcon Euclid, deux machines de découpe et de rainage de production.

Forte de sa technologie et de son savoir faire, Highcon a développé un système d’impression 3D dénommé « Rapid Layer Technology Manufacturing », procédé dérivé du laminage par dépôt sélectif (ou SDL pour Selective Deposition Laminated ou LOM (Laminated Object Manufacturing)), qui consiste à superposer et encoller des feuilles de papier à l’aide d’une substance adhésive. La technologie développée par Highcon se distingue principalement au niveau de la découpe du papier, qui s’effectue non pas avec une lame comme c’est le cas avec la SDL mais avec un faisceau laser (voir vidéo ci-dessous).

Highcon-impression-3d-papier

« Nous prouvons la force de notre technologie qui comble le fossé entre la créativité et de la capacité de production »

Le principal avantage de cette technologie réside dans son consommable extrêmement bon marché, mais aussi sa capacité à imprimer des pièces multicolores avec de très bonnes résolutions. La Highcon Shape dont la sortie est programmée pour 2019, se destine à fabriquer des pièces à grande échelle (jusqu’à 2m) telles que des meubles ou des sculptures, mais aussi des prototypes et même des moules.

« Nous prouvons la force de notre technologie qui comble le fossé entre la créativité et de la capacité de production« , a déclaré Aviv Ratzman, co-fondateur et PDG de Highcon. « La vaste gamme d’applications présente sur notre stand, que ce soit le défilé de mode ou les produits commerciaux et d’emballage général, et les applications 3D, ont tous été produits à partir de notre technologie de découpe numérique et de rainage. »

Le pionnier et le leader de la technologie SDL s’appelle MCOR Technologies. Fondée en 2005 par les frères Conor et Fintan MacCormak, l’entreprise irlandaise est devenue une référence avec son imprimante 3D Mcor Iris, la seule sur le marché capable d’imprimer plus d’un million de couleurs. En janvier dernier, la société dévoilait une nouvelle machine dénommée Arke, la première imprimante 3D de bureau multicouleurs au monde.

sculpture-papier-Highcon