Concours de design : le Château de Versailles dévoile ses finalistes

hack kings

Si le grand public associe rarement le Château de Versailles à l’art contemporain, ce lieu historique confronte pourtant régulièrement patrimoine et créations modernes. En effet depuis 2008 les espaces du domaine ont exposé les œuvres de nombreux artistes contemporains, Jeff Koons et Takashi Murakami étant les exemples les plus célèbres et controversés. Une tendance qui a pris cette année la forme d’un concours de Hacking intitulé « Hack King’s Design », visant à revisiter la célèbre commode de Louis XIV en parallèle de l’exposition « Le 18ème siècle aux sources du design » qui se tient en ce moment. Un défi lancé le 10 décembre dernier aux étudiants et professionnels du design invités à réinterpréter l’œuvre de l’ébéniste André-Charles Boulle. Pour ce faire les participants se sont appuyés sur le fichier 3D de l’emblématique commode Boulle qui avait déjà été scannée et imprimée dans le but de créer un modèle imprimable.

Après une première phase de préselection par un jury comportant les plus grands noms de la création contemporaine (Jean Nouvel, Marie Laure Jousset, Louis Benech…) c’est maintenant au grand public de voter pour ses deux projets préférés parmi les 8 finalistes. Au terme de ce vote qui sera arrêté au 22 février, deux gagnants seront désignés dans leur catégorie (étudiant et professionnel). Sont pour le moment en tête des votes (voir photos ci-dessous) les designs « COMMO2 » de Matheliln-Moreaux et  « Converseuse commode hackée » de Vincent Coste. L’établissement public reste à l’écoute d’un partenaire éventuel pour l’impression des modèles.

Plus d’infos sur hackkingsdesign.fr