Quand Nescafé vous réveille en 3D

nescafé

Depuis 1938 et l’invention de son fameux café soluble, Nescafé n’a jamais cessé d’innover et de se réinventer. Toujours à l’affut des nouvelles technologies, la célèbre marque caféinée a toujours su se démarquer notamment sur son packaging. Ce fut notamment le cas en 1976, date clef de son histoire où Nescafé bousculait totalement les codes en inventant son fameux flacon carré. En 2014, la marque récidive en détournant l’utilisation originale de ses couvercles. En effet, Nescafé et l’agence Publicis Mexico ont créé « The Alarme Clap », un couvercle réveil pour ses pots à café. Elaboré en partenariat avec la compagnie NotCot, il s’agit d’un réveil qui a été intégré dans le couvercle du récipient, l’ensemble ayant la particularité d’avoir été imprimé en 3D.

couvercle

A l’instar d’un réveil traditionnel, on peut y régler l’heure et la sonnerie. 7 sons différents y sont proposés comprenant en autres des chants d’oiseau. Lorsque l’alarme se déclenche une lumière synchronisée s’active, il suffit alors de dévisser le couvercle pour désactiver le système et finir de se réveiller en se servant un bon café. La base du couvercle se compose d’un écran OLED alimenté par une carte Arduino rechargeable par USB. Publicis Mexico Innovation Lab était le responsable de l’électronique et du codage pour cette partie.

alarme

L’extérieur composé de nylon, a été imprimé par Shapeway selon la technique du frittage laser. NOTlabs de la compagnie NotCot, s’est chargé quand à lui d’imprimer les coques intérieures avec des imprimantes Replicator 2 de Makerbot. Le studio était également en charge d’assembler et de souder (à la main) les couvercles. Jean Aw fondateur de NotCot explique « Dès les premières discussions, l’impression 3D faisait déjà partie intégrante du concept d’origine. Le plus grand avantage de cette technique a été de pouvoir apporter des modifications mineures à la volée pendant le processus de production et de s’assurer que tout s’ajuster parfaitement. »

boite

The Alarme Clap est décliné dans deux versions, un couvercle à facette et autre reprenant le logo de la marque en forme de grain. Il s’agit d’une édition limitée produit à seulement 200 exemplaires pour la presse et les médias. En effet, il s’agit là avant tout d’un coup marketing destiné à moderniser la marque en surfant sur la mode de l’impression 3D. On connaissait Ricoré l’ami du petit déjeuner avec ses pains et ses croissants, voilà un moyen autrement plus moderne de se réveiller. Une manière pour Nestlé de mettre un grain de folie dans son packaging et de mettre en lumière son café… Si c’est pas fort ça…