Gartner prévoit la vente de 500 000 imprimantes 3D en 2016

usine makerbot

Usine du fabricant Makerbot

Selon la dernière étude de l’institut américain Gartner, 496 000 imprimantes 3D devraient s’écouler dans le monde en 2016, soit le double de l’année 2015 avec 230 000 machines. Spécialisé dans la prospective du développement de ces technologies émergentes, le cabinet américain avance également le chiffre de 5,6 millions, pour le nombre de machines vendues à l’horizon 2019.

Pete Basiliere, vice-président de la recherche chez Gartner, explique cette croissance remarquable par l’augmentation rapide de la qualité et des performances des imprimantes 3D, associée à une baisse continue des prix. « Les innovations portant sur la qualité, la performance et la rapidité sur toutes les technologies d’impression 3D tirent à la fois la demande des entreprises et du grand public, avec des taux de croissance d’unités livrées qui augmente de manière significative.» A-t-il expliqué.

Parmi les 7 technologies d’impression 3D étudiées par Gartner, le procédé FDM qui consiste à superposer des couches de filaments fondus (le plus souvent plastique)devrait représenter presque la moitié des ventes cette année (environ 100 000) pour atteindre 97,5 % du marché en 2019. Une croissance formidable qui s’explique par le prix de plus en plus abordable des imprimantes 3D de bureau. Les modèles à moins de 2500 $ devraient représentés 40,7 % des ventes en 2019 contre 25,5 % cette année, principalement achetés par des écoles et des universités selon Gartner.

Continuer la lecture