Une imprimante 3D métal à seulement 30 000 € au FormNext 2016 !

fraunhofer

A l’occasion du salon FormNext de Francfort qui se tiendra du 15 au 18 novembre prochains, l’institut allemand Fraunhofer Institute for Laser Technology et son compatriote GoetheLab, présenteront en avant première un système d’impression 3D métal annoncé à seulement 30 000 €. Cette solution très bon marché, bien loin des machines à six chiffres, vise à rendre la fabrication additive métal plus accessible aux PME. « Ce système à faible coût facilite l’entrée dans l’impression 3D métal », a commenté Ziebura, ingénieur en chef du projet.

Exploitant la technologie SLM (Selective Laser Melting), ce système développée par Fraunhofer, un institut spécialisé dans les technologies laser et GoetheLab, une division de l’université FH Aachen. sera en mesure de produire des composants métalliques mesurant 90 mm de hauteur, avec un diamètre maximum de 80 mm. Mesurant 1,3 x 0,8 x 1,4 m, l’imprimante 3D fonctionne avec un système cartésien et un laser 140 W offrant une résolution de 250 microns.

Selon Fraunhofer ILT et FH Aachen, leur solution se destine aussi bien à la fabrication de prototypes en métal que de pièces finies. Côté performance, une pièce inox de 55 cm avec 99,5% de densité, pourrait être imprimée en l’espace de 12 heures. Le système permet également de réduire le temps et le coût de production, en remplissant les zones à faible contrainte, avec des structures en forme de treillis (optimisation topologique). En réduisant la densité de 20%, le temps d’impression peut être ainsi réduit d’environ 60%. Outre l’inox, les ingénieurs prévoient d’étendre ses matériaux aux alliages d’aluminium mais aussi l’acier.

Fraunhofer ILT et FH Aachen dévoileront leur machine à l’occasion du FormNext 2016 ( hall 3.1 stand E60), salon international dédié aux technologies de la fabrication additive, de l’outillage et du moulage.

laser-metal