2M€ pour le fabricant français Zeepro !

zim_opt

Zeepro l’un des rares fabricants français d’imprimantes 3D personnelles, vient d’obtenir les faveurs de Breega Capital et Emertec. Ces deux sociétés de capital risque, ont en effet rajouté 2 millions d’euros aux 347 000 dollars déjà récoltés par Zeepro sur Kickstarter. Une levée de fond destinée à financer Zim une imprimante 3D française de bureau déjà pré-commandée à plusieurs milliers d’exemplaires sur la célèbre plateforme. Philippe Guglielmetti, PDG de Zeepro explique : “Chez Zeepro, nous avons conçu et développé Zim, la première imprimante 3D plug-and-play avec double tête d’impression dotée d’une connectivité WiFi et d’une caméra intégrée. Plus de 2 000 imprimantes Zim ont déjà été commandées dans plus de 33 pays, lesquelles seront livrées dès juin prochain”.

Zim, l’imprimante française qui s’attaque aux américains !

zeepro

Ce nouveau modèle made in France dont le design n’est pas sans rappeler celui d’un microscope, a le format et le look idéal d’une imprimante de bureau. Compact ( 40 x 27 x 33 cm) et minimaliste dans son design, la Zim affiche aussi des caractéristiques techniques intéressantes :

– Une double tête d’extrusion pour des impressions bicolores
– Une caméra intégrée permettant de suivre l’impression à distance via son smartphone
– Une résolution de 80 microns seulement
– Une vitesse d’impression de 110mm/s

Zeepro qui ambitionne de concurrencer les deux géants américains Makerbot et 3D Systems, entend donc prendre aussi sa part du gâteau sur le marché du B2C. Avec plus de 4 millions de dollars levés depuis sa création, l’entreprise espère pouvoir jouer les troubles fêtes sur le territoire américain représentant à lui seul plus de 65 % du marché de l’imprimante 3D personnelle. A l’instar de ses deux concurrents, Zeepro est en train de développer Zoombai une plateforme en ligne de modèles 3D. Une manière de répondre à la demande des utilisateurs à la recherche de fichiers 3D de qualité et libres de droit.

imprimante française

« … il y a la place pour une troisième grande marque. Nous avons été impressionnés par la qualité de l’équipe Zeepro , par leur vision et leur savoir-faire. C’est pour cette raison que nous avons choisi d’investir dans cette entreprise afin qu’elle puisse devenir leader sur ce marché » explique François Paulus, ancien membre du Comité exécutif de Neuf Cegetel et co-fondateur de Breega capital.

  • Si le prix de vente de la Zim n’a pas encore été fixé celui-ci devrait avoisiner les 1250 € (40 € la cartouche) pour une mise sur le marché dès juin prochain.

 

 

Articles relatifs au Made In France

Stream 20, une imprimante 3D 100% française
Une imprimante 3D française à 400 €
Microdelta, une imprimante 3D française à 400 €