L’épée d’Ekko de League of Legends imprimée en 3D !

A l’image de la passion et de l’engouement qui entourent aujourd’hui les jeux vidéo, on trouve de plus en plus de modèles 3D issus de cet univers sur les plateformes de partage. World of Warcraft, Assassin’s Creed ou encore Zelda par exemple, ont déjà inspiré nombre de designers qui s’amusent à recréer costumes et accessoires de leurs personnages préférés. Parmi les modèles les plus populaires, on retrouve beaucoup d’armes et notamment des épées, comme celle de Link dans Zelda ou encore de Frostmourne dans World of Warcraft.

La dernière prouesse du genre nous vient d’un certain Simone Fontana, un designer italien basé à Londres qui s’illustre régulièrement à travers toutes sortes d’accessoires étonnants issus de jeux ou de films. Sa nouvelle création trouve cette fois-ci sa genèse dans League of Legends, un jeu vidéo d’ordinateur créé par Riot Games, le Moba (multiplayer online battle arena) le plus populaire du moment. C’est en découvrant Ekko, le nouveau héros de jeu, que Simone a eu un coup de cœur pour son épée et décidé de reproduire celle-ci. « J’ai vu qu’un nouveau personnage sortait, et après avoir vu la bande-annonce, j’ai vraiment aimé l’épée de Ekko. J’ai donc décidé de la reproduire sur une imprimante 3D. »

Ainsi le jeune designer a passé deux jours à modéliser sa réplique, imprimant dans un premier temps une version réduite de l’épée de 30 cm de long. Cette première impression ayant donné satisfaction, Simone a créé une version beaucoup plus grande mesurant pas moins de 1170 mm de long. 70 heures d’impression auront été nécessaires pour imprimer les 10 morceaux composant l’épée, ces derniers mesurant entre 10 et 13 cm de hauteur. Pour ce faire Fontana a utilisé un filament PLA (EasyFil de Formfutura) et la fameuse Idea Builder une imprimante 3D de bureau que l’on doit à Dremel. Etant donné la taille de la pièce, celle-ci a dû être renforcée avec 4 tiges d’acier et une barre acrylique glissées à l’intérieur. Enfin pour la finition et pour que l’épée soit plus fidèle à l’originale, Simone a utilisé une amorce noire et blanche, recouverte ensuite de peintures acryliques.

  • L’épée d’Ekko est téléchargeable gratuitement ou disponible imprimée et assemblée pour 299 $ ici. L’Idea Builder utilisée par Fontana est disponible ici pour 1000 € livraison comprise.

 

Articles relatifs à l’impression 3D appliquée à l’art

Cet artiste créé d’incroyables tableaux imprimés en 3D
Stargate : une reproduction imprimée en 3D de la Porte des étoiles
Une gigantesque sculpture imprimée en 3D pour l’Opéra de Montréal
Une sublime table basse imprimée en 3D façon Inception
Amy Purdy danse avec un robot et une robe imprimée en 3D
Des insectes plus vrais que natures imprimés en 3D