Fuse : la solution pour relier vos filaments

appareil pour souder filaments d'impression 3D

Parmi les inconvénients qu’un utilisateur peut rencontrer avec une imprimante 3D de type FDM, il y a celui de la bobine qui lorsqu’elle arrive au bout oblige à recommencer l’impression. En général soit le filament n’est pas assez long pour une impression complète soit celui-ci n’est pas assez court pour qu’il puisse être jeté. Si certaines machines permettent de changer sa bobine à mi-impression, il s’agit d’un problème récurrent souvent rencontré par les utilisateurs. A la lumière de cette problématique, un designer espagnol dénommé Pedro M. Librero, a mis au point un appareil capable de souder les extrémités de deux filaments.

Baptisé Fuse « Welding Filament Clamp » (que l’on pourrait traduire par pince soudeuse pour filaments), cette machine est dotée d’une pince et d’une résistance en son centre, qui permet fondre les deux bouts et de les souder entre eux. La forme de la pince permet à chaque extrémité du filament de se joindre parfaitement l’une à l’autre, sans créer des imperfections ou des irrégularités qui pourraient faire que celui-ci passe mal dans l’extrudeur.

Fuse est disponible dans 2 tailles : pour filaments de 1.75mm et 3 mm de diamètre et s’adresse à tous les types de plastiques tels que l’ABS, PVA, PLA, nylon… L’utilisateur peut aussi combiner des filaments de couleurs différentes, lui évitant ainsi de faire appel à une imprimante 3D à double extrudeur pour créer des objets multicolores. Le projet remporte un franc succès sur IndieGogo, en l’espace de 9 jours presque 5000 € ont déjà été collectés pour un objectif 3500 €. Vous pouvez acquérir cette soudeuse en participant au projet à hauteur de 59 €, l’expédition est comprise.

Actualisation : Fuse est désormais disponible sur site du fabricant pour 60,82 €.