Graphene 3D Lab dévoile un filament magnétique !

filament-imprimante-3D-magnétique

Depuis sa création en 2014, Graphene 3D Lab a été particulièrement prolifique en lançant un nombre important de nouveaux matériaux composites. Après ses filaments conducteurs à base de graphène, phosphorescents, ou encore de bronze, la société américaine enrichi aujourd’hui sa gamme avec un filament magnétique. Dénommé Ferro-Magnetic PLA, ce matériau a comme son nom l’indique, la capacité de s’aimanter sous l’effet d’un champ magnétique extérieur. Fabriqué à partir de fer et de PLA, ce consommable ouvre des applications très porteuses comme par exemple la fabrication de moteurs ou d’actionneurs mécaniques.

« Graphene 3D Lab a toujours eu pour objectif de créer de nouvelles opportunités pour l’impression 3D. Avec chaque filament fonctionnel que nous introduisons sur le marché, le champ d’application s’élargit de façon exponentielle », a déclaré Elena Polyakova, Co-PDG de Graphène 3D. « Comme ce filament est idéalement adapté aux commutateurs, capteurs et actionneurs, nous allons voir comment cette nouvelle fonctionnalité sera accueilli par les fabricants plus traditionnels qui pourrait réfléchir à introduire la technologie d’impression 3D dans leurs processus de fabrication. »

Graphene 3D Lab propose ce filament magnétique en diamètre 1,75 mm et bobine 350 g. En raison de sa teneur en fer, ce consommable est bien sûr plus abrasif que la normale. Il est donc recommander aux utilisateurs d’imprimer avec des buses renforcées en acier inoxydable, avec un diamètre de 0,4 mm minimum. Le paramétrage conseillé est une température d’extrusion de 215 – 225 °C, un plateau à 60° C pour une vitesse d’impression de 60 à 80 mm/s.

filament-impression-3d-magnétique

Ferro-Magnetic-PLA

Graphene 3D Lab annonce 2016 comme une année particulièrement riche en nouveautés, avec le lancement de plusieurs nouveaux filaments. « 2016 va être une année importante pour le Graphene 3D avec le lancement de nouveaux filaments fonctionnels », a déclaré Daniel Stolyarov, Co-PDG de Graphene 3D. « Nous avons plusieurs nouveaux filaments fonctionnels en cours de développement et nous prévoyons de publier plusieurs nouveaux filaments tout au long de l’année. La disponibilité d’un grand choix de matériaux d’impression 3D fonctionnels élargit les capacités de fabrication additive, vous permettant d’imprimer des projets qui ne seront limités que par votre imagination.  »

La société New-Yorkaise a également fait 6 demandes de brevets portant sur plusieurs nouvelles technologies d’impression 3D, dont une imprimante 3D à LED baptisée Romulus III. La machine devrait être disponible en précommande à la fin de l’année.

  • Le filament magnétique est d’ores et déjà disponible sur Blackmagic3D pour 39$99.