Le petit coup de pouce de Facebook à la création 3D

modèle 3d facebook

Depuis quelques mois pointé du doigt, entre accusations pèle mêle d’ingérence dans les élections américaines, d’addiction et de nuisance sur le lien social, Facebook revient en 2018 avec un nouvel algorithme offrant moins de visibilité aux messages des marques et médias. En parallèle de cette stratégie visant à améliorer le bien être de sa communauté et l’interaction entre amis proches, le géant du réseau social a introduit cette semaine une nouvelle fonctionnalité offrant la possibilité aux développeurs de réalité augmentée (AR) et virtuelle (VR), aux designers, mais aussi aux utilisateurs d’imprimantes 3D de partager leurs modèles 3D.

Le site de Mark Zuckerberg autorise donc désormais l’affichage direct de modèles 3D dans son flux et par simple cliquer glisser. Cette nouvelle fonctionnalité immersive qui selon le directeur créatif de Facebook Ocean Quigley  « s’inscrit dans l’évolution naturelle du réseau social après les messages textes, les photos et les vidéos » est actuellement compatible avec le format glTF 2.0.

« découvrir et explorer du contenu 3D riche directement à partir de leur fil d’actualité »

Souvent associées a une forme de sculpture numérique, les images en trois dimensions pourront donc d’un simple clic tourner à 360 degrés et être observées sous tous les angles. « Nous espérons que ces nouveaux outils aideront plus d’artistes, de développeurs et d’entreprises à partager leurs créations, afin que les gens puissent découvrir et explorer du contenu 3D riche directement à partir de leur fil d’actualité« , explique Aykud Gönen, chef de produit chez Facebook .

Surnommé le « JPEG de la 3D » le glTF, ou GL Transmission Format, est un format qui permet des rendus de texture et d’éclairage réalistes d’objets mats ou brillants. Par ailleurs les modèles 3D pourront être importés sur VR Facebook Spaces, une nouvelle plateforme entièrement en 3D dédiée à la réalité virtuelle.

A l’ajout de la nouvelle fonctionnalité plusieurs grands noms se sont emparés de la nouveauté, parmi lesquels LEGO avec la publication d’un perroquet 3D ou encore Sony Mobile avec un sac main virtuel scanné avec son dernier Xperia.

Cette initiative du géant américain n’est pas la première du genre. En effet, en 2015 déjà, le réseau social avait apporté son soutien à la plateforme française de fichiers 3D Sketchfab pour prendre en charge son contenu intégrable HTML5.