Formule 1 : Alfa Romeo fait l’acquisition d’une 3ème imprimante 3D métal MetalFAB1

Alfa Romeo Sauber achète une troisième imprimante 3D métal

Alors que vient de s’achever le Grand Prix des Etats-Unis à Austin, l’équipe F1 d’Alfa Romeo Sauber vient d’annoncer l’extension de son partenariat avec le constructeur néerlandais d’imprimantes 3D métal Additive Industries. On apprend que le partenariat technologique signé initialement pour une durée de trois ans, a finalement été prolongé de 5 ans.

Ce renouvellement de confiance entre les deux parties s’est traduit par l’acquisition d’une 3ème imprimante 3D métal MetalFAB1 par l’équipe F1 d’Alfa Romeo Sauber. Dans le même temps sa 2ème machine a bénéficié de l’ajout d’une chambre de construction supplémentaire pour augmenter la productivité.

La MetalFAB1 est une imprimante 3D métal industrielle qui se distingue par son architecture modulable, son gros volume de fabrication (420 x 420 x 400 mm), et ses 4 lasers 400 W. Elle peut en outre imprimer simultanément plusieurs matériaux d’impression 3D différents.

« Nous sommes ravis d’étendre notre partenariat actuel avec Additive Industries »

imprimante 3D métal MetalFAB1

« Nous sommes ravis d’étendre notre partenariat actuel avec Additive Industries et d’introduire un troisième système d’impression 3D MetalFAB1 dans nos installations », a déclaré Frédéric Vasseur, directeur de l’équipe Alfa Romeo Sauber F1 Team et PDG de Sauber Motorsport AG. « Non seulement notre objectif est de développer notre production de pièces pour la Formule 1, mais nous élargissons également nos compétences et notre activité dans nos activités tierces. Sur la base de la collaboration fructueuse que nous avons eu jusqu’à présent, nous sommes impatients de collaborer avec Additive Industries et de faire progresser nos projets communs. »

Comme tant d’autres grands noms de l’automobile (BMW, Audi, Bugatti…) Alfa Romeo Sauber justifie l’utilisation de la fabrication additive par sa capacité à créer des pièces complexes, légères et plus performantes, mais aussi le grand nombre d’itérations possibles.

La société utilise d’autres procédés d’impression 3D pour le plastique, dont les imprimantes 3D SLS et SLA de 3D Systems (Prox 800). Ces dernières sont utilisées pour la fabrication de maquettes de voitures testées en soufflerie. Les machines servent sur l’ensemble de la création, les caches moteurs, les ailes avant, ou encore des caches de suspensions. Les autres applications sont l’outillage et des modèles de moulage.

partenariat Additive Industries et Sauber F1 Team CEO

Daan A.J. Kersten, Co-Founder/CEO, Additive Industries, et Monisha Kaltenborn, Sauber F1 Team CEO