Makerbot s’installe en Europe

europe

Le leader de l’impression 3D Stratasys continue son irrémédiable ascension. En effet le géant américain assoit encore un peu plus sa suprématie en installant sa filiale Makerbot au sommet de l’Europe. Rachetée en 2013 pour la somme de 400 millions de dollars, cette dernière reprend désormais les actifs de l’allemand HAFNER’S BÜRO qui pendant plus de 3 ans a été son principal revendeur sur le vieux continent. Alexander Hafner qui a été le propriétaire et le président de la société depuis sa création en 1988 en sera désormais le directeur général. Une acquisition qui permet à Makerbot d’aligner et d’accélérer sa stratégie de croissance globale en investissant sur une plaque tournante de l’Europe. Dans les 6 prochains mois les distributeurs et détaillants européens de Makerbot seront petit à petit absorbés par la nouvelle filiale.

« Nous sommes très fiers d’être le partenaire privilégié de MakerBot pour cette étape importante et je pense que c’est une occasion unique dans l’histoire des deux sociétés. Nous sommes ravis d’être en mesure de leur offrir notre expertise dans l’impression 3D et nos années d’expérience pour développer leurs activités en Europe», a déclaré Alexander Hafner.

Signe fort de cette opération, le site d’HAFNER’S BÜRO redirige déjà vers les produits de Makerbot. Petite surprise quand même au vu des prix affichés, la Replicator Z18 par exemple étant proposé à 6990 € TTC contre 6508 $ TTC (4852€) aux Etats-Unis… Si aucun chiffre n’a filtré sur le montant de la transaction, Makerbot a désormais toutes les cartes en main pour dominer un marché européen qui représente actuellement 20% du marché mondial. Avec plus de 24 revendeurs (Espagne, Allemagne, Grèce…) en Europe de centrale et de l’Est on s’étonne tout de même qu’un pays comme la France soit encore aujourd’hui délaissé.

JE PARTAGE !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn