Un rapport sur le marché de l’imprimante 3D métal

évolution du marché de l'imprimante 3d
Le cabinet d’étude américain Wohlers Associates, vient de publier un nouveau rapport sur le marché des imprimantes 3D métal dans le monde. Si vous ne connaissez pas ce type de machines, la majorité de ces imprimantes fonctionnent selon un procédé appelé frittage laser ou DMLS (Direct Metal Laser Sintering). Une technique consiste à fusionner une fine poudre métallique avec un rayon laser. Ces appareils que l’on trouve principalement chez les industriels du fait de leur prix (jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’euros), trouvent des applications dans les domaines de la médecine, l’industrie automobile ou encore l’aérospatial.

Selon le rapport en question, 348 imprimantes de ce type ont été vendues en 2013, soit une hausse de 75,8% par apport à l’année 2012 au cours de laquelle 198 de ces machines s’étaient écoulées. « Les sociétés médicales et dentaires sont les principaux acheteurs, les entreprises de l’aérospatiale arrivent juste derrière. » expliquait son fondateur Terry Wohlers. Parmi ses entreprises, on peut par exemple citer Airbus qui avait acheté certaines de ses imprimantes pour la fabrication de trains d’atterrissage en titane. Le célèbre constructeur privilégie d’ailleurs de plus en plus ce procédé. L’impression 3D est plus rentable que les méthodes traditionnelles qui à l’inverse soustraient de la matière et donc génèrent plus de déchets qu’en superposant des couches. Lorsqu’il s’agit d’un métal aussi onéreux que le titane, les économies sont considérables.

Etant donné les normes de sécurité liées à l’utilisation d’un laser, il y a par contre très peu de chance que ce genre d’imprimantes se retrouve un jour dans nos foyers… Selon le cabinet, le marché global incluant les produits et les services d’impression 3D, aurait quand à lui augmenté de 3,07 milliards de dollars en 2013, soit une croissance de 34,9 % par rapport à 2012.

Wohlers Associates publie une nouvelle étude

Selon la dernière étude du cabinet, le marché de l’impression 3D devrait quadrupler dans les 4 ans à venir.

Canalys dévoile son rapport

Dans son dernier rapport Canalys dévoile ses dernières estimation sur le potentiel de croissance de cette technologie.

Les prévisions de Gartner

Le bureau d’étude de Gartner a publié sa fameuse Hype Cycle sur l’impression 3D.

Forte croissance pour 2014

Selon la société d’analyse Canalys, le marché de l’impression 3D a bondi de 34% en 2014.