Selon Sculpteo 77% des entreprises prévoient d’augmenter leurs dépenses d’impression 3D en 2017

rapport de sculpteo sur le marché de l'impression 3D

Selon le dernier rapport annuel de Sculpteo, spécialiste français du service d’impression 3D en ligne, 77% des entreprises interrogées seraient prêtes à augmenter leurs dépenses dans les technologies et les services d’impression 3D pour l’année 2017. Alors que 3% des répondants déclaraient avoir dépensé plus de 10 000 $ dans cette technologie en 2015, ils sont 6 % en 2016.

Selon l’enquête intitulée « Baromètre 2016« , menée auprès de 1000 utilisateurs et professionnels du monde entier, le budget moyen des entreprises consacré aux technologies et services d’impression 3D aurait fortement augmenté pour passer de 3736 $ en 2015 à 6132 $ en 2016. Seuls 2% des entreprises auraient investi plus de 100 000 $ dans l’impression 3D en 2016 contre 1% en 2015.

A la question « quelle est votre priorité en matière d’impression 3D en 2016 ? », 26 % des sondés ont répondu l’accélération du développement produit et 18 % la personnalisation et la production de pièces en séries limitées. Juste derrière arrivent l’augmentation de la flexibilité de la production avec 11 % et l’achat d’imprimante 3D à 10 %. Autres chiffres particulièrement intéressants, 70 % des entreprises interrogées considèrent que les performances des machines sont très importantes dans l’adoption de l’impression 3D contre 58 % pour le prix des matériaux.

priorités impression 3d

En terme de matériaux, sans surprise les plastiques dominent largement avec 73% des impressions (le polyamide PA étant le plus populaire), contre 26 % de résines, 23 % de métaux et 8% de céramique. A l’image de cette tendance, les procédés d’impression 3D par frittage laser (SLS) et FDM sont les technologies dominantes avec respectivement 38% et 31 % des usages, contre 14 % pour la stéréolithographie. Avec moins de 1%, la technologie LOM (Laminted Object Manufacturing) ferme la marche du podium en 10ème position.

Pour cette étude, Sculpteo a interrogé des entreprises issues de secteurs très variés tels que l’automobile, l’aéronautique, l’électronique, le médical, le textile ou encore la construction. Le continent Européen est le plus représenté avec 64% des sondés, suivi derrière par l’Amérique avec 30%, 5% pour l’Asie-Océanie et 0,9 % pour l’Afrique. La majorité des sondés sont identifiés comme propriétaires ou chefs d’entreprise (28%), ingénieurs (23 %), freelancers (13%) et designers (11%).

Retrouvez le rapport de 30 pages ici.

secteurs-impression-3d