Interview de Benjamin Lavergne pour son livre « L’imprimante 3D »

interview de benjamin lavergne auteur de imprimante 3d

Indéniablement et depuis un an, l’actualité autour de l’impression 3D est particulièrement riche. Une technologie de plus en plus relayée par les médias et qui de ce fait intrigue un grand public avide d’informations sur cette drôle de machine. La littérature est dit-on le miroir de notre société, c’est donc sans réelle surprise que les publications sur ce sujet commencent à fleurir. Jusqu’alors limitée à la langue de Shakespeare, des livres français font enfin leur apparition. L’année dernière sortait « L’impression 3D » de Mathilde Berchon, le premier ouvrage français traitant de l’impression 3D. Cette année c’est un autre livre éponyme qui voit le jour. Sobrement intitulé « Imprimante 3D », il s’agit également d’un guide pratique mais s’adressant à un plus large public. Benjamin Lavergne en est le co-auteur, je lui ai posé quelques questions afin de savoir qui il était et quelle était son analyse du phénomène.

benjamin et matthieu lavergne

Benjamin et Matthieu Lavergne, les deux auteurs du livre

« L’ordinateur personnel ne s’est pas non plus imposé du jour au lendemain… »

Bonjour Benjamin, pourrais-tu te présenter et nous décrire la genèse de ce livre ?

J’ai 25 ans et m’intéresse à l’impression 3D depuis environ 3 ans. Après des études en école de commerce à Paris, j’ai approfondi ma connaissance de la 3D avec une expérience de producteur dans un grand studio d’effets spéciaux parisien. Cette expérience m’a donné envie de lancer, avec mon frère Matthieu, le site 3Dilla, qui est une ressource complète et en plusieurs langues sur la thématique. A travers diverses rencontres, nous avons eu l’opportunité de discuter avec les Editions Favre qui souhaitait publier un ouvrage sur le sujet.  L’opportunité était trop belle !

L’année dernière Mathilde Berchon publiait déjà sur l’impression 3D, que pensez-vous à avoir apporté de différent ou de plus sur le sujet ?

Le livre de Mathilde Berchon est un bon guide pratique de découverte sur l’impression 3D et aborde de nombreux sujets techniques comme la création de modèle 3D. Notre livre est moins technique et se destine d’avantage aux particuliers et aux entreprises désireux de découvrir la technologie, ses applications et son potentiel .  Nous apportons également une réflexion sur l’évolution de la technologie et  ses limites, tout en étant critique sur le sujet.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans l’écriture de ce livre ?

L’impression 3D est un sujet brulant qui évolue très vite. Nous avons essayé d’être le plus à jour sur nos propos compte tenu de l’évolution rapide des technologies, matériaux, services, etc…

Démonstration organisée par 3D Systems dans un magasin Toysrus de Hong Kong

Dans le deuxième chapitre « l’outil d’une révolution industrielle » vous évoquez l’impression 3D grand public. Que répondrais-tu à ceux qui doutent de sa capacité à sortir du B2B ?

Il faut faire preuve de patience pour voir la technologie s’imposer chez les particuliers que cela soit l’achat d’imprimante 3D pour chez soi ou l’impression 3D de modèles via des services d’impression. L’ordinateur personnel ne s’est pas non plus imposé du jour au lendemain dans les foyers et les sceptiques étaient nombreux. Quand l’on voit le rôle qu’il joue aujourd’hui, cela laisse à réfléchir…

Dans le dernier chapitre « les impacts légaux » sont abordées les notions de propriété intellectuelle et de normes CE. Ne penses-tu pas qu’il s’agit là du plus grand défi pour l’impression 3D et non pas de la technique en elle-même ? A quel point selon toi, cela pourrait être un frein à cette nouvelle technologie ?

Pour le moment, il existe un véritable vide juridique en ce qui concerne l’impression 3D. Néanmoins, lorsque la technologie sera adoptée massivement, il faudra bien évidemment réglementer afin de ne pas violer la propriété intellectuelle. Toutefois, je reste persuadé  que les marques et acteurs concernés trouveront des solutions qui feront aller la technologie de l’avant comme cela fut le cas avec des plateformes vidéo comme Youtube qui exploitaient les contenus des chaines télévisées.

Si tu devais expliquer l’impression 3D à un enfant ?

Je lui demanderai de dessiner un jouet puis j’en imprimerai un modèle 3D devant lui. C’est la meilleure explication/démonstration pour un enfant qui se passionnera immédiatement pour ce nouveau « jouet » !

Si tu devais convaincre un industriel ?

L’impression 3D représente une opportunité considérable pour les industriels qui souhaitent gagner du temps et ainsi économiser de l’argent dans leur processus de fabrication et de conception. Il suffit de regarder les acteurs qui ont déjà adopté la technologie pour comprendre son intérêt dans le monde industriel : Airbus, Boeing, General Electrics,… La liste est encore longue.

Quelle est ton actualité, as-tu d’autres publications de prévues, des projets ?

Tout va très vite aujourd’hui dans le petit monde l’impression 3D. Rester au fait des dernières avancées et pouvoir les partager et faire adopter la technologie autour de moi reste la mission principale !

  • Ce livre est disponible ici pour 17,80 €.

D’autres ouvrages sur l’impression 3D