3DPrintClean lance un caisson de filtration ultra léger pour imprimante 3D

caisson imprimante-3d

Il y a quelques semaines, une étude franco-américaine publiée dans la revue Environmental Science & Technology, révélait que les matériaux d’impression 3D pouvaient représenter un risque pour la santé. En effet, selon les chercheurs de l’Institut de technologie de l’Illinois et de l’École des ingénieurs de la ville de Paris à l’origine de cette étude, les imprimantes 3D personnelles (type FDM), rejetteraient durant l’impression des nanoparticules et des gaz toxiques nocifs pour notre santé. Afin de limiter ces effets, les scientifiques demandaient aux fabricants d’imprimantes 3D d’installer des filtres à particules sur leurs machines, et aux utilisateurs d’imprimer dans un endroit aéré, idéalement sous une hotte.

A la lumière de cette problématique, une start-up américaine au nom évocateur de 3DPrintClean, développe depuis maintenant presque 2 ans, des caissons de filtration pour imprimantes 3D. Ce lundi, le fabricant a lancé une campagne sur Kickstarter visant à financer un nouveau caisson ultra léger baptisé « 3D printer Lightweight Enclosure and Filtration System. »

enceinte imprimante 3d

Décliné en deux tailles : 600mm x 600mm x 600mm (la Lightweight600) et 800mm x 800mm x 800mm (la Lightweight800), ce nouveau modèle façon « toile de tente » est compatible avec la plupart des imprimantes 3D de bureau : Ultimaker, Reprap, Makerbot, Printrbot…. En plus de la filtration, cette enceinte entièrement close permet également de réduire les effets de déformation tels que le warping, en maintenant une température ambiante constante.

En l’espace de deux jours seulement la levée de fond a déjà récolté plus de 1400 $ sur les 6000 $ d’objectif. Les contributeurs peuvent recevoir une Lightweight600 au prix de 399$ au lieu de 999 $ et une Lightweight800 pour 449 $ contre 1199 $. Pour 539 $ les donateurs reçoivent en plus six filtres qu’il est d’ailleurs conseillé de changer tous les trois mois. Si l’objectif est atteint les caissons seront expédiés dès juillet 2016. Encore en phase de développement, les caissons pourraient s’enrichir de plusieurs accessoires optionnels tels qu’un système de chauffage, un éclairage LED et un système automatique d’extinction incendie.

desktop600

Desktop 600 : autre caisson proposé par le fabricant

Articles relatifs au warping

Un produit adhésif pour imprimante 3D spécial nylon
DIMAFIX : la solution aux problèmes d’adhérence
Lokbuild : un nouveau revêtement pour imprimante 3d