Formfutura dévoile un nouveau filament à base de liège !

EasyCork

« un kilogramme d’EasyCork contient 300 grammes de fibres de liège »

Fabricant néerlandais basé à Nijimegen, Formfutura a récemment dévoilé un nouveau filament pour imprimantes 3D à base de liège. Issu de la gamme EasyFil™ PLA, ce filament composite dénommé Easy Cork, a été développé à partir d’un mélange de 70 % de PLA et 30 % de fibres de liège. En raison de la quantité élevée de liège présente dans ce filament, les objets imprimés sont presque aussi légers que des bouchons, dégageant une odeur typique durant l’impression. « Cela signifie qu’un kilogramme d’EasyCork contient 300 grammes de fibres de liège. Ces fibres légères de liège font qu’EasyCork affiche un remplissage volumétrique très élevé », Explique Formfutura.

Compatible avec la plupart des imprimantes 3D FDM du marché (Ultimaker, Reprap, Wasp, Makerbot…) grâce à son excellente rotondité, EasyCork se décline dans deux couleurs « light » et « Dark » disponibles en diamètre 1,75 et 2,85 mm.

filament-liègeComme le suggère son nom, EasyCork est un filament facile d’utilisation, avec une fluidité d’extrusion permettant d’imprimer à des vitesses très élevées. Côté paramétrage, la température d’impression recommandée pour ce filament spécial se situe entre 230 et 260 °C. En raison de sa très bonne adhérence, l’utilisation du plateau chauffant n’est pas obligatoire.

EasyCork est d’ores et déjà disponible sur la boutique du fabricant au prix de 32,95 € la bobine de 500 g. Formfutura propose également des échantillons de son filament liège en pack de 50 g.

bouchon

Article relatif aux matériaux exotiques

Un filament pour imprimer en 3D des objets en métal pur
Des filaments à sculpter après impression
Un nouveau filament à base de bière
Un nouveau filament biodégradable à base d’algues