Rencontre avec Dagoma et sa nouvelle génération d’imprimantes 3D Disco Ultimate

nouvelle imprimante 3d Dagoma Disco Ultimate

Quand l’une des plus belles réussites de l’impression 3D française annonce une nouveauté, c’est toujours un événement. Trois ans après le lancement de sa première machine Discovery200, le spécialiste français des imprimantes 3D grand public Dagoma nous revient avec une certaine « Disco Ultimate ». Conservant intact son ADN de démocratisation, la marque au triangle poursuit sa quête d’accessibilité, en proposant une machine alliant prix bas et simplicité d’utilisation pour que chacun puisse accéder à cette technologie. Pour découvrir les nombreuses améliorations apportées à cette dernière née, comme la possibilité d’imprimer en bi-couleur, PRIMANTE 3D a interrogé le responsable R&D de Dagoma Julien Mallart. L’occasion aussi de revenir sur la situation de l’entreprise et ses ambitions.

« Le point de départ c’est tout simplement notre envie perpétuelle d’améliorer et de simplifier l’impression 3D pour tous »

Julien Mallart

Julien bonjour, pourrais-tu te présenter et définir tes fonctions chez Dagoma ? Quel parcours t’a amené ici ?

Bonjour Alexandre, j’ai 29 ans et je suis le directeur technique et le responsable R&D de Dagoma. Je suis passionné de modélisme, de cosplay et d’impression 3D. Avec un DUT mécanique et un diplôme d’ingénieur en poche, j’ai eu 3 expériences dans l’industrie avant de rejoindre Matthieu (co-fondateur de Dagoma) et ancien camarade de promo. Je suis le 3ème collaborateur arrivé chez Dagoma.

Te souviens-tu de ta première rencontre avec l’impression 3D ?

Oui, au départ je travaillais sur la fabrication d’un drone avec une fraiseuse. J’ai vite rencontré quelques difficultés. C’était long à fabriquer et les matériaux bien trop lourds. J’ai donc dégainé le plan B : la conception maison d’une imprimante 3D à partir de la Mendel 90 pour réaliser le drone.imprimante 3D Disco Ultimate

Dagoma vient de dévoiler sa nouvelle génération d’imprimantes 3D Disco Ultimate. Quel a été le point de départ de cette nouvelle machine ?

Le point de départ c’est tout simplement notre envie perpétuelle d’améliorer et de simplifier l’impression 3D pour tous. Suite au succès de la Discovery, puis de la DiscoEasy200, il nous a semblé logique de sortir une version toujours plus aboutie, toujours plus précise, toujours plus rapide, et bien sûr toujours plus belle !

Quelles sont les principales nouveautés par rapport à son aînée DiscoEasy200 ?

Elles sont nombreuses, voici la liste :

● Tiges trapézoïdales usinées pour des prints plus précis. (pack expert de série)

● Ecrous anti backlash/anti jeu. (pack expert de série)

● Nouvelle tête d’impression stabilisée avec roulement long et verrou plat. (pack expert de série)

● Poulies intégrées pour stabiliser les courroies

● Extrudeur optimisé pour le filament flexible. (Extrudeur + de série)

● Insertion et éjection automatique du filament (Extrudeur + de série)

● Gestion de la pause par un bouton déporté. (Extrudeur + de série)

● 2 plaques de protection noire et transparente en polycarbonate pour renforcer la

rigidité de l’axe Y et protéger la carte électronique et les câbles.

électronique de la machine

● Nouvelle carte électronique DAGOMA F5 : plus silencieuse / gestion du couple des

● Moteurs via le firmware / évolutive pour de nouvelles technologies

● Modification fixation côté pour renforcer la rigidité de l’axe Z (nouveau design)

● Supports plateau rehaussés pour fluidifier le déplacement (et ne plus se coincer les

doigts) (nouveau design)

● Face arrière adaptée pour l’add-on bi-couleur (nouveau design)

● Changement de couleur de tête en gris + intégration logo orange (nouveau design)

● Equipé d’un Buildgrip de série

● Et surtout 21 jours de formation

« une mono buse et un double extrudeur pour s’affranchir de tous les paramètres de réglage »

système bi-couleur de la Disco Ultimate

Quel système avez-vous privilégié pour apporter l’impression bi-couleur en option ?

Nous avons choisi une mono buse et un double extrudeur pour s’affranchir de tous les paramètres de réglage lorsqu’il y a deux buses.

En terme d’électronique la DiscoEasy embarquait une carte Arduino MKS. Qu’en est-il de l’Ultimate ?

Cette fois-ci, la Disco Ultimate embarque une nouvelle carte F5 améliorée par Dagoma. Plus performante (réglage couple moteur dans le firmware) et silencieuse (pilotage en 1/32 de pas).

« les cotés renforcés ont été réfléchis pour rigidifier la Disco Ultimate »

On note également plusieurs améliorations en terme design. Que peux tu nous dire la dessus ?

Les améliorations que nous avons apportées en terme de design sont à l’image de Dagoma : simples et efficaces, au service de l’usage. Nous avons l’imprimante 3D en kit la plus simple à assembler et nous souhaitons que ce soit toujours plus simple. De plus, ces changements importants comme les pièces hautes, ou encore les cotés renforcés ont été réfléchis pour rigidifier la Disco Ultimate, et optimiser la qualité des impressions. Bien sûr, nous avons souhaité conserver l’esprit Disco, avec ses formes et son design 100% en 3D !

buse Disco Ultimate

Concernant vos add-ons, lesquels sont disponibles sur la Disco Ultimate ?

L’add-on 1 (écran) et l’add-on 4 (Pack Bi-couleur) sont compatibles avec la Disco Ultimate. L’add-on 2 (extrudeur+) et l’add-on 3 (pack expert) sont déjà inclus dans l’imprimante Disco Ultimate.

L’Add-on 4 est-il entièrement compatible avec toutes les Disco ?

Oui, nous souhaitions absolument faire profiter nos clients actuels de cette dernière nouveauté. Le Pack Bi-couleur sera donc disponible sous forme d’add-on pour les possesseurs de DiscoEasy200. Ils devront imprimer en 3D une ou plusieurs pièces en fonction des add-ons déjà équipés pour rendre leur imprimante compatible.

« On vous donne toutes les clés pour profiter pleinement de votre machine avec nos tutos d’experts »

L’Ultimate est livrée avec une formation de 21 jours. Que va t-on y apprendre ?

On a décidé d’accentuer le point de fort de la marque : l’accompagnement client en ajoutant gratuitement avec nos imprimantes 3D quelque chose que vous ne trouverez pas ailleurs : un accompagnement pas-à-pas pour profiter pleinement de tout ce que votre machine peut vous apporter. Au programme de vos 3 semaines de formation : comment rentabiliser votre machine, vos premières modélisations avec une licence offerte ou encore tous nos trucs et astuces expliqués en détails pour vous former à être autonome avec votre machine.

Pas question de vous laisser seul une fois que vous avez décidé de vous lancer dans l’aventure. On vous donne toutes les clés pour profiter pleinement de votre machine avec nos tutos d’experts, nos retours d’expérience (et quelques surprises tout au long de la formation). On a hâte d’avoir les premiers retours d’expériences clients.

« adapter notre offre en continuant de produire en France pour le marché outre-Atlantique »

usine Dagoma

Les bons résultats de Dagoma depuis 4 ans, vous avaient amené à ouvrir de nouveaux sites à Bordeaux et en Californie. Quelle est la situation de l’entreprise aujourd’hui et quelles sont vos ambitions ?

2016 et 2017 ont été des années riches en apprentissage. Nous nous sommes donnés les moyens de tester de nouveaux marchés, services et produits. Avec une antenne à Bordeaux, nous souhaitions analyser la pertinence d’un centre de service de proximité. Notre test s’est terminé en juin 2018. Notre expérience à Santa Barbara (Californie) nous confirme l’intérêt du marché américain pour l’impression 3D grand public. Cependant, les modes de consommation et la superficie du pays (légèrement plus grande que la France), nous ont obligés à adapter notre offre en continuant de produire en France pour le marché outre-Atlantique.

Cette année, nous avons recentré notre énergie et nos projets sur notre coeur de métier : concevoir, fabriquer et vendre des imprimantes 3D grand public. Aujourd’hui, nous avons optimisé nos machines de production, amélioré nos supports clients et nous développons notre présence au plus près de vous, notamment chez Boulanger, Bureau Vallée et Leroy Merlin.

Un dernier mot concernant les tarifs et dates de sortie de la Disco Ultimate ?

Toutes nos nouveautés seront disponibles en pré-vente dès lundi 12 novembre pour des expéditions à partir de fin novembre. On a choisi le prix juste de 399€ pour une Disco Ultimate et les 21 jours de formation.

La Disco Ultimate option bi-couleur est à 499€ en kit, (l’add-on bi-extrudeur coûte 169€ en accessoire). Enfin on se permet d’offrir une garantie satisfait ou remboursé si la machine ne vous convient pas au bout de la formation de 21 jours.