Accueil » Nouvelles imprimantes 3D » Dagoma dévoile son imprimante 3D professionnelle grand format PRO 430

Dagoma dévoile son imprimante 3D professionnelle grand format PRO 430

Rack de la PRO 430

Rack de la PRO 430 compatible avec ses caissons de rangement de bobine (crédits photos : Dagoma)

La nouvelle ambition de Dagoma porte un nom : PRO 430. Deux semaines tout juste après l’officialisation de son entrée sur le marché B2B, le spécialiste français de l’impression 3D grand public a dévoilé sa « première » machine à destination des professionnels. Comme annoncé, la dernière née de la marque au triangle est une imprimante 3D grand format de type FFF qui s’appuie sur une structure cartésienne. Quatre années de recherche et développement ont été nécessaires à l’entreprise roubaisienne pour aboutir à une machine de bureau professionnelle qui soit à la fois abordable et facile d’utilisation, le tout combiné à un gros volume de fabrication. La PRO 430 est une imprimante qui se distingue en effet par sa grande surface d’impression de 43 x 32 x 36 cm, et 508 mm sur la diagonale, l’une des plus importantes sur le marché français. Un volume d’impression généreux qui vise à permettre la réalisation de grandes pièces en une seule fois ou la production en série.

« …la PRO 430 de DAGOMA est l’imprimante 3D la plus puissante que nous ayons jamais créé. » Se félicite Dagoma. « Avec une capacité impressionnante de plus de 48 litres, une électronique nouvelle génération, de nouveaux capteurs intelligents et une connectivité imaginée pour vos productions en série, voyez grand pour votre production : vous rentrez dans l’industrie 4.0. »

Lorsqu’on se penche sur les autres caractéristiques de la PRO 430, on constate la présence d’un châssis semi-fermé permettant d’assurer un maintien de température minimum pendant la production, tout en facilitant la surveillance du processus à l’utilisateur et l’accès aux impressions. Côté extrusion, la machine offre une température maximale de 285°C, associée à un plateau d’impression magnétique pouvant de chauffer jusqu’à 120°C. Pour optimiser l’accroche et le retrait des impression 3D, 2 types de plateaux flexibles (flex et super-flex) pourront être employés avec plusieurs types de revêtements (PEI, Buildgrip, Buildtak…)

La réussite d’une impression 3D reposant en partie sur la qualité d’entraînement du filament, Dagoma a prêté une attention toute particulière à cet aspect. La forme de ses roues dentées d’extrusions a donc été entièrement repensée afin de couvrir plus de 89% de la circonférence des filaments. « Notre solution d’entrainement a un grip extrême et une solution anti-déformante : pourvu d’une butée mécanique pour ne pas déformer ni abimer. » Revendique Dagoma. « Enfin, notre capteur de filament est le plus sensible au monde. »

Feeder industriel de la PRO 430

Feeder industriel développé par Dagoma pour la PRO 430 (crédits illustration : Dagoma)

Pour faciliter et automatiser le démarrage de chacune des impressions, Dagoma a également imaginé une nouvelle tête d’impression capable de s’auto-calibrer en palpant mécaniquement la surface d’accroche, quelque soit ses caractéristiques. De plus, cette tête d’impression est interchangeable, permettant ainsi de passer facilement d’une buse haute définition à une buse d’impression à haute vitesse. Toujours dans le soucis de faciliter l’expérience utilisateur, Dagoma a équipé sa machine professionnelle d’une connectivité ethernet et wifi qui permet de lancer ses batchs de production, contrôler et monitorer l’ensemble du parc/flotte depuis son bureau, sa tablette ou son smartphone.

Côté matériaux enfin, la PRO 430 acceptera les filament thermoplastiques (1,75 mm) dont la température vitreuse est sous les 350°C et ne nécessitant pas une ambiance chaude au dessus de 50°C. Pour les filaments chargés (métal, fibres de carbone…), des buses en acier seront disponibles en option pour 350 €, avec trois diamètres possibles : 2, 4 et 8 mm. Il en va de même pour les plateaux flexibles proposés entre 99 et 129 € selon la version. La PRO 430 peut d’ores et déjà être précommandée au prix de 4 200 € HT comptant, ou 2 940 € par acompte. Pour les applications de production en série, un Rack PRO sera également proposé par le fabricant. Réalisé sur-mesure, celui-ci pourra accueillir 4 imprimantes 3D industrielles PRO 430.

Prévue pour une commercialisation en septembre prochain, la nouvelle machine professionnelle de Dagoma s’accompagnera également d’un service d’impression 3D à la demande. Un domaine que le fabricant roubaisien maîtrise particulièrement bien, ses machines reposant rappelons-le à 50 % sur des pièces produites à l’aide d’une ferme de 300 imprimantes 3D. On apprend que ces deux derniers années, des partenaires, amis et clients de Dagoma ont également fait appel à cette usine d’impression 3D.

Enfin, pour aider à comprendre les différents concepts de la fabrication additive, Dagoma proposera également un programme de formation. À la carte ou sur-mesure, présentiel ou distanciel, cet accompagnement permettra de maîtriser pleinement l’impression 3D pour tirer parti de toutes ses possibilités dans son activité. Les compétences clés seront dispensés sur la modélisation 3D, la maintenance des machines, l’optimisation des pièces, ou encore le process métiers pour accélérer ses projets.

PRO 430, une imprimante 3D de bureau grand format taillée pour la production en série

PRO 430, une imprimante 3D de bureau grand format taillée pour la production en série (crédits photo Dagoma)

Alexandre Moussion