da Vinci Color : XYZprinting se lance dans l’impression 3D couleur

imprimante 3D da Vinci Color

L’impression 3D multi-couleurs suscite l’intérêt de plus en plus de fabricants à la recherche de solutions plus abordables et plus performantes que les solutions actuelles. Jusqu’alors le marché se résumait pour l’essentiel à des systèmes industriels à jet d’encre coûteux et des imprimantes personnelles à plusieurs filaments peu fiables.

Une alternative sérieuse semble avoir été trouvée par le fabricant taïwanais XYZprinting. A l’occasion du 57ème salon Internationale Funkausstellung (IFA) se déroulant actuellement à Berlin, le spécialiste des imprimantes 3D de bureau a dévoilé ses dernières innovations dont un nouveau système pour la couleur dénommé da Vinci Color.

« la première imprimante 3D couleur qui permet de combiner l’impression jet d’encre avec l’impression 3D FFF »

Issue de trois ans de recherche et développement, cette imprimante 3D de bureau exploiterait une technologie hybride appelée 3DColorJet da Vinci Color qui mêlerait le FDM (dépôt de matière fondue) à un procédé à jet d’encre. Concrètement cela consisterait à mélanger et injecter directement des gouttelettes de couleurs CMYK (cyan, magenta, jaune et noir) sur un filament PLA blanc spécial.

« XYZprinting, fabricant et leader dans l’industrie de la technologie 3D, annonce une nouvelle ère dans le domaine de l’impression 3D couleur avec la première imprimante 3D couleur entièrement numérique utilisant la technologie 3DColorJet da Vinci Color ; qui permet de combiner l’impression jet d’encre avec l’impression 3D FFF (Fusion). » Déclare le fabricant taïwanais dans un communiqué.

« la da Vinci Color représente une avancée historique dans le monde des technologies d’impression 3D à domicile »

Côté matériaux, XYZprinting indique la présence de 4 cartouches d’encres CMYK 20 ml offrant pas moins de 16 millions de nuances. La da Vinci Color dispose également d’un plateau (non chauffant) de 20 cm x 20 cm x 15 cm pour un gabarit de 53,6 cm x 57,9 x 65,3 cm. En terme de performance, la vitesse d’impression peut atteindre les 120 mm/s pour une résolution entre 100 et 400 microns.

L’imprimante fonctionne avec un logiciel de modélisation 3D dénommée XYZmaker (compatible Windows, Android et iOS) permettant de créer facilement ses propres modèles ou de modifier des existants issus d’une bibliothèque en ligne . Parmi les quelques fonctionnalités dévoilées par le fabricant, la da Vinci Color intègre également une récupération des données qui permet en cas de panne de courant de reprendre le travail là où il s’est arrêté.

Destinée aux concepteurs, ingénieurs, éducateurs, propriétaires de petites entreprises et aficionados de cette technologie, qui souhaitent imprimer en 3D et en couleur, la da Vinci Color sera disponible au prix public de 3 599 €. Capable de réaliser environ 40 modèles de 5 cm3, les cartouches d’encre seront vendues individuellement au prix de 65 € et les bobines de filaments 35 € les 600g. En plus du PLA et du PETG, un PLA renforcé « Tough » est annoncé pour la fin d’année.

« Grâce à sa technologie 3DColorJet, la da Vinci Color représente une avancée historique dans le monde des technologies d’impression 3D à domicile, car celle-ci est unique et n’existe nulle part ailleurs sur le marché », explique Simon Shen, PDG de XYZprinting. « Tout comme nous l’avons fait avec la da Vinci 1.0 en 2014, la da Vinci Color est prête à bouleverser l’industrie de l’impression 3D pour le grand public et va permettre à l’ensemble de notre communauté de compléter leur créativité 3D en y ajoutant de la couleur ».

Articles relatifs aux imprimantes 3D couleur

Mcor Arke : une véritable imprimante 3D de bureau couleur
ProDesk3D: une imprimante 3D multi-couleurs et grand public
Le Japonais Mimaki annonce une imprimante 3D industrielle multi-couleurs
J750 : la nouvelle imprimante 3D multicouleurs et multimatériaux de Stratasys
Nix : une imprimante 3D couleur à seulement 865 €
Objet500 Connex3 : la nouvelle imprimante 3D de Stratasys