Une magnifique armure de StarCraft imprimée en 3D !

Forte de sa démocratisation grandissante, l’impression 3D s’illustre aujourd’hui à travers un très grand nombre d’applications. A l’image de ce phénomène, une certaine Natasha Spokish a fait appel à cette technologie pour fabriquer un cosplay tout à fait étonnant. Accessoiriste-costumière, mais aussi passionnée de jeux vidéos, cette jeune fille de 22 ans, a passé plus de 500 heures soit 21 jours, à reproduire l’armure complète de Nova Terra, célèbre héroïne de StarCraft.

S’appuyant sur un scan complet de son corps réalisé à l’occasion du Comic Con de New York, Natasha Spokish a entamé un long et fastidieux travail de modélisation. Les différentes pièces composant le costume ont été designées sur le logiciel Blender, puis imprimées sur une imprimante 3D Taz 4 LulzBot, sur filament PLA. Pour la finition, les pièces ont été lissées avec une résine époxy (XTC-3D), puis poncées avec un papier de verre.

modèle nova terra

pièces starcraft

led nova terra

N’oubliant aucun détail, Natasha Spokish a également installé plusieurs LED sur son costume et ajouté des motifs grâce à une méthode de transfert appelée impression hydrographique. Ce procédé utilise un film hydrosoluble contenant les motifs imprimés, qui une fois dissous dans l’eau laisse l’encre à la surface. Lorsque l’objet est plongé dans l’eau, l’encre est alors transférée sur sa surface, laissant apparaitre les motifs. (voir vidéo ci-dessous)

Pour parfaire la ressemblance, Natasha a revêtu une perruque blonde et une combinaison spandex grise.

  • Natasha Spokish a dépensé environ pour 400 $ de matériaux. L’imprimante 3D utilisée (Taz 4) coûte 1950 €.