Continental accélère sa production automobile grâce à l’impression 3D

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est continental-3d.jpg.

Reconnu comme l’un des principaux fabricants de pneus au monde, Continental AG fournit également une gamme de solutions de mobilité, notamment la production de pièces automobiles, la connectivité, la conduite automatisée et des services de mobilité via sa division Continental Engineering Services (CES). La rentabilité et la rapidité sont les clés du succès de sa fabrication. C’est ce qui a poussé l’équipementier allemand à utiliser la fabrication additive.

Il faut savoir que Continental possède son propre centre de compétence en conception et fabrication additive (ADaM), qui permet d’offrir à ses clients internes et externes une large gamme d’échantillons de fabrication additive, de pièces mécaniques et de solutions de production en série avec des assemblages en métal ou en plastique. Au cœur du centre de compétences ADaM de Continental se trouve notamment une imprimante 3D Fortus 450mc de Stratasys de qualité industrielle basée sur la technologie FDM, qui fabrique des pièces de production finales, des prototypes et, plus particulièrement, des gabarits et des fixations pour les machines de la propre chaîne de production de l’entreprise.

La clé des capacités de production de l’entreprise réside dans une gamme de matériaux de fabrication additive spécialisés, qui permet à ses équipes de fabriquer des solutions personnalisées pour la chaîne de production, en particulier la résine Stratasys ULTEM™ 9085 et l’ABS ESD7™ conforme à la norme ESD.

« Dans notre centre de compétences, nous sélectionnons soigneusement les technologies de fabrication additive en fonction de leurs capacités à haute performance. Nous pouvons ainsi prendre en charge le plus large éventail d’applications possible », explique Stefan Kammann, responsable des échantillons et des solutions mécaniques, service d’ingénierie de Continental. « Au sein de notre portefeuille, la Fortus 450mc se distingue par le fait qu’elle nous donne accès à des matériaux hautement spécialisés, grâce auxquels nous pouvons satisfaire aux exigences des applications de production très exigeantes en usine. D’ailleurs, c’est notre seule imprimante 3D qui soit capable de créer des pièces de production conformes à l’ESD en très peu de temps. »

« nous disposons en interne d’une solution rapide, sûre et conforme à la norme ESD, qui peut être personnalisée »

Guide aux rayons X imprimé en 3D

Guide aux rayons X utilisé pour vérifier que les capteurs automobiles demeurent en place pendant la production et pour garantir la répétabilité du produit. Imprimé en 3D en résine ULTEMTM 9085 de Stratasys

Dans le cadre de la production de pièces et de solutions automobiles pour les clients, le service d’ingénierie de Continental travaille avec de multiples pièces et composants électroniques dans ses installations de fabrication. Les propriétés antistatiques sont donc primordiales pour toutes les pièces de machinerie qui entrent en contact avec des composants électroniques.

Cela empêche les décharges d’électricité statique susceptibles d’endommager les produits, nuire à la performance, voire provoquer une explosion ou un incendie. Pour les nombreux outils et fixations fabriqués en interne chez Continental, le matériau ABS-ESD7 répond aux normes relatives aux décharges électrostatiques indispensables pour la manipulation de pièces électroniques sensibles, tout en offrant durabilité et stabilité.

L’affichage automobile est l’une de ces applications. « Le matériau ABS-ESD7 de Stratasys nous permet d’imprimer en 3D le gabarit de collage pour l’assemblage de l’écran automobile, ce qui signifie que nous disposons en interne d’une solution rapide, sûre et conforme à la norme ESD, qui peut être personnalisée », affirme M. Kammann. « Cette solution garantit non seulement une production rapide sans interruption, mais démontre également que nous recherchons la meilleure technologie pour résoudre les problèmes de fabrication auxquels nous sommes confrontés. »

« nous évitons ainsi les temps de fabrication interminables associés aux outils produits de manière traditionnelle »

Stefan Kammann devant l'imprimante 3D Fortus 450mc

Stefan Kammann devant l’imprimante 3D Fortus 450mc du centre de compétence ADaM, tenant un gabarit de collage imprimé en 3D conforme à la norme ESD

Pour Continental, la vitesse de production de la Fortus 450mc serait un atout précieux pour accélérer ses processus et assurer une production continue. En cas de besoin, l’entreprise est capable de produire des outils et des pièces en quelques heures seulement, ce qui signifie que l’équipe peut définir les tâches d’impression à exécuter pendant la nuit et disposer des pièces finies dès le lendemain matin. Continental expliquer bénéficier ainsi d’une plus grande souplesse de production générale, notamment en ce qui concerne les pièces de rechange.

« Avec la Fortus 450mc, nous sommes en mesure de fabriquer rapidement des outils et des pièces de production en thermoplastiques à hautes performances qui se comportent de la même façon que celles fabriquées de manière traditionnelle. », déclare M. Kammann. « Ce qui est crucial, car nous évitons ainsi les temps de fabrication interminables associés aux outils produits de manière traditionnelle et nous éliminons les temps d’arrêt des machines qui ont un coût élevé et qui sont liés à l’attente des pièces de rechange. Au lieu de cela, nous pouvons assurer une production continue et peu ou pas de temps d’arrêt des machines. »

Selon Yann Rageul, responsable de la division des solutions de fabrication pour les zones EMEA et Asie chez Stratasys : « À un moment où le climat économique mondial continue de présenter de sérieux défis, la fabrication additive joue un rôle clé dans la réalisation de gains d’efficacité indispensables pour les entreprises tout au long du processus de développement du produit. Grâce aux matériaux de plus en plus spécialisés désormais disponibles, les fabricants sont en mesure de répondre aux exigences rigoureuses des applications de production traditionnelles et d’introduire ainsi dans le processus des avantages de personnalisation plus nombreux. Nous sommes ravis de voir des entreprises telles que Continental adopter la fabrication additive pour surmonter les difficultés de production et garantir le maintien de la qualité du service aux clients. Pour nos clients, et pour la plupart des entreprises à l’heure actuelle, il s’agit d’un impératif stratégique. »

Gabarit de collage imprimé en 3D

Gabarit de collage conforme à la norme ESD pour l’assemblage des écrans, assurant une manipulation sûre autour des éléments électroniques chez Continental. Imprimé en 3D avec l’ABS-ESD7™ de Stratasys