Constellium lance une nouvelle poudre d’aluminium de fabrication additive pouvant remplacer le titane

poudre d'aluminium pour la fabrication additive

Constellium (anciennement Alcan Engineered Products) est un groupe français qui possède plus de 40 ans d’expérience dans la fabrication de produits en aluminium. Présente sur plusieurs secteurs phares de l’impression 3D comme l’aérospatiale et l’automobile, cette société, comme de nombreux fournisseurs de matériaux, a vite compris l’intérêt qu’elle avait à élargir son portefeuille en y ajoutant des poudres additives.

Pour cette raison, le géant français a récemment lancé une nouvelle offre de poudres d’aluminium de haute performance dédiée à l’industrie de la fabrication additive. Appelées Aheadd®, ces nouvelles poudres ont été conçues et adaptées en fonction des besoins des clients pour un large éventail d’applications, y compris l’aérospatiale, les sports mécaniques et les industries de la défense.

On le sait, ces industries portent un intérêt particulier à la fabrication additive métallique pour ses nombreux avantages, en premier lieu les gains de carburant obtenus grâce à l’allégement des pièces, sans oublier bien sûr les économies de temps et de coûts de production. À la fois résistant et léger, l’aluminium présente des propriétés particulièrement efficace pour les secteurs où un ratio solidité/masse ainsi que des bonnes propriétés thermiques.

« Le marché mondial de la fabrication additive présente un grand potentiel avec de nouvelles possibilités de conception et de production »

matériau aluminium pour l'impression 3D

La particularité des poudres Aheadd® réside dans leur stabilité thermique qui pourrait même remplacer le titane, un matériau connu pour son excellent compromis poids/résistance, mais que l’on sait aussi très cher. La possibilité de se passer du titane pour certaines applications au profit de l’aluminium, permettrait de réaliser des économies importantes de production tout en maintenant l’objectif de réduction de poids des pièces finales.

« En tant que leader mondial dans le domaine des produits et solutions innovants en aluminium, nous sommes à l’avant-garde du marché de la fabrication additive qui évolue rapidement et nous sommes fiers d’élargir notre portefeuille pour servir et répondre aux besoins de nos clients dans tous les secteurs », a déclaré Jean-Marc Germain, CEO de Constellium. « Le marché mondial de la fabrication additive présente un grand potentiel avec de nouvelles possibilités de conception et de production, et nous sommes impatients d’étendre encore son potentiel en fournissant des poudres d’aluminium uniques et performantes adaptées à nos clients ».

site Constellium

Pour valider sa poudre, Constellium s’est rapprochée de la filiale d’AddUp, Poly-Shape, un service français reconnu pour son expertise dans l’impression 3D, qui dispose aujourd’hui d’un parc de 50 machines multi marques. Indépendamment d’une équipe restreinte tenue de respecter et de travailler dans des conditions sanitaires conformes aux recommandations gouvernementales, les experts de Poly-Shape ont récemment réussi à imprimer en 3D une plaque de blocs hydrauliques fonctionnels avec ce nouvel alliage d’aluminium haute température et haute performance. Des pièces métalliques étonnantes au design optimisé et complexe, avec une esthétique de haute précision. « Un chef-d’œuvre de l’industrie moderne est né de cette collaboration entre deux entreprises innovantes qui donne confiance en l’avenir. » commente Stephane Abed, Directeur Général de Poly-Shape.

« Ceci est le résultat de la flexibilité de nos structures, de notre réactivité et de la grande qualité de nos équipes, en particulier dans le secteur de la recherche et du développement. Depuis le début, notre forte culture de la R&D place l’innovation au centre de l’entreprise, pour répondre aux attentes des industries de haute technologie exigeantes. »

Forte de ses 100 ans d’expertise dans la métallurgie et le développement d’alliages, Constellium possède de sérieux atouts pour fournir aux clients des services de développement d’alliages d’aluminium pour leurs applications de fabrication additive. Le groupe français entend élargir son offre de fabrication additive, avec de nouveaux alliages visant à couvrir de nouvelles applications.