L’impression 3D sur les pistes du Mont Blanc

un trophée réalisé par impression tridimensionnelle

Si l’impression 3D a déjà fait ses preuves dans le milieu du sport, notamment pour la fabrication de chaussures ou de vélos, le ski français va pour la première fois accueillir cette technologie. En effet à l’occasion du KCC’s (Les Kids Contamines Contest’s) une course de ski télémark pour enfants (8-14ans), le gagnant de la course se verra remettre un trophée imprimé en 3D. La station des Contamines Montjoie qui accueillera la course au cœur du Mont Blanc, s’est associée à Lynkoa et MyFrenchfab pour concevoir cette récompense d’un nouveau genre. Lynkoa qui est une communauté en ligne francophone de concepteurs 3D, sera en charge de la modélisation du trophée. Pour ce faire, un concours de modélisation a été proposé aux 15 000 membres du site, les participants devront répondre à un cahier des charges bien précis : respect de la thématique « ski télémark », de l’âge des participants, l’intégration des lettres KCC’s sur le trophée… Le concours qui aura lieu du 10 octobre au 10 décembre, récompensera les gagnants d’un prix du Jury (week end au ski pour 2 personnes d’une valeur de 300 €) et d’un prix du Public (2 forfaits de ski journée dans la station des Contamines d’une valeur de 150 €). Pour participer au concours retrouvez le reste des informations ici.

MyFrenchfab est une communauté qui vient juste de voir le jour, son concept, fédérer autour de l’innovation collaborative et de la fabrication numérique Made in France. La start-up possédant un parc conséquent d’imprimantes 3D professionnelles et le savoir faire nécessaire, sera donc chargé d’imprimer le trophée qui pourrait être composé de plusieurs matériaux dans différentes couleurs.

Le KCC’s, compétion de plus en plus populaire, devrait donc apporter un nouveau coup de projecteur à l’impression 3D, une technologie qui suscite en ce moment un fort intérêt de la part des médias en ce moment. Une manière de familiariser encore un peu plus le grand public avec cette technologie et de faire la démonstration de son potentiel et de son large champ d’application.

JE PARTAGE !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn