161 machines vendues par Concept Laser en 2015 !

concept laser

Société allemande spécialisée dans les imprimantes 3D industrielles haut de gamme, Concept Laser a atteint son plus haut niveau de vente depuis sa création. En effet, dans un communiqué paru il y a quelques jours, l’entreprise fondée en 2000 à Lichtenfels, a déclaré avoir augmenté ses ventes de 46 % en 2015, soit 161 unités vendues contre 110 en 2014. Au total, ce sont 550 machines de fabrication additive qui ont été livrées par le constructeur allemand dans le monde depuis sa création.

En conséquence de cette formidable croissance, l’entreprise a également augmenté ses effectifs passant de 103 employés en 2014 à 172 en 2015 soit une augmentation de 67 %. A l’image de ces très bons résultats, le PDG de la société Frank Herzog, a été récompensé du Prix allemand de l’avenir 2015 en tant que Meilleur PDG dans la catégorie Industrie de Fabrication Additive. « Nous sommes très fiers d’avoir encore augmenté notre croissance par apport à l’année précédente. Cela montre que nous sommes sur la bonne route. Mais tous ceux qui connaissent Concept Laser savent qu’avec notre passion pour la technologie et notre forte dynamique d’innovation, nous n’allons pas nous reposer sur nos lauriers. »

x-line-2000r

Xline 2000R

Concept Laser a développé une technologie nommée LaserCUSING technology, procédé similaire au SLM qui consiste à fusionner une poudre métallique à l’aide d’un puissant laser. Le fabricant dispose actuellement de 4 modèles dont la fameuse Xline 2000R, un monstre de 9200 kg disposant d’un volume d’impression parmi les plus élevés de sa catégorie (800 x 400 x 500 mm) et compatible avec trois types de matériaux : l’aluminium (AlSi10Mg), le Titane (TiAl6V4 ELI) et le nikel (Inconel 718). La X line 2000R a notamment été employée par Thales pour la fabrication des supports d’antenne TM/TC des satellites de télécommunication Koreasat 5A et Koreasat 7.

A l’occasion du salon Formnext 2015 de Francfort, Concept Laser avait dévoilé un nouveau concept de machine baptisé AM Factory of Tomorrow (usine de demain), Il s’agit d’une machine modulaire de fabrication additive intégré à l’environnement de production, composée de trois modules (traitement, dosage, « débordement »). Cette nouvelle architecture d’usinage forme un réseau de machines entièrement automatisé, dissociant les étapes de pré-production, de production et de post-traitement, pour un niveau d’industrialisation plus performant, aussi bien en termes de qualité que de flexibilité. Le lancement de l’AM Factory of Tomorrow est prévu pour fin 2016.

AM Factory of Tomorrow

AM Factory of Tomorrow