Nouveau livre : L’impression 3D avec SketchUp !


Les ouvrages consacrés à l’impression 3D se suivent mais ne se ressemblent pas… Après le guide pratique de Le Fabshop publié en novembre dernier, un nouveau livre tutoriel sobrement intitulé «L’impression 3D avec SketchUp » vient de pointer le bout de son curseur. Issu des éditions ENI et de sa collection Pixel Memo consacrée aux logiciels de graphisme, celui-ci aborde les techniques de modélisation propres à SketchUp pour apprendre à créer soi même. Toujours empreint à promouvoir ce qui pourrait aider mes lecteurs à s’affranchir des contraintes techniques propres à cette technologie, j’ai donc interviewé son auteur. Avec à son actif déjà plusieurs ouvrages sur SketchUp, Jean-Luc Clauss a accepté de nous présenter son dernier né, un livre cette fois-ci tourné vers l’impression 3D qui j’espère vous aidera à matérialiser vos idées et mettre en relief votre créativité…

« Parler en 3D, sous toutes ces formes, va s’affirmer comme une nécessité professionnelle et quotidienne… »

Jean-Luc bonjour, pourriez-vous vous présenter ? Comment vient-on à écrire un livre sur SketchUp ?

Jean-Luc Clauss

Bonjour Alexandre. Je suis Jean-Luc Clauss et j’aide les professionnels, mais aussi les particuliers, à parler en 3 dimensions. Pour y parvenir, j’utilise mes compétences de formateur SketchUp, de modeleur 3D et d’architecte. Je partage aussi mes astuces et ma passion sur mon blog. Ayant déjà écrit plusieurs livres sur SketchUp et publié de nombreuses vidéos de formation sur le sujet, c’est donc tout naturellement que je me suis intéressé à l’impression 3D avec SketchUp. Je profite de l’occasion pour remercier les Éditions ENI pour leur travail et leur confiance. En particulier Corinne Hervo, ma directrice de collection, Delphine Boidron, ainsi que Antoine Gilles.

Présentez-nous votre livre. A qui s’adresse t-il ?

Mon livre « L’impression 3D avec SketchUp » s’adresse à toute personne souhaitant dessiner un objet en vue de l’imprimer en 3D, qu’elle soit professionnelle ou amateure éclairée. Il montre comment participer depuis chez soi, en quelques clics, à cette nouvelle révolution industrielle. Vous y verrez comment dessiner vos créations et leur donner vie pour en faire des objets manipulables et fonctionnels.

Comment s’organise votre livre ?

Mon livre s’organise en 3 parties. Dans la 1ère, je décris rapidement la technologie et les enjeux de l’impression 3D. Dans la 2ème, je décris les astuces indispensables pour une modélisation en vue de l’impression 3D réussie, en fonction des contraintes techniques, esthétiques et budgétaires. Enfin, dans la 3ème partie, la plus importante, je décris pas à pas la modélisation de 10 objets destinés à l’impression 3D.

Il existe de nombreux logiciels de modélisation, pourquoi SketchUp ?

SketchUp est un logiciel gratuit, efficace et intuitif. Généreux et sympathique, on n’a beaucoup de plaisir à s’en servir. Et puis, il possède un je-ne-sais-quoi qui décuple vos facultés créatrices en une joie communicative et persuasive.

Quels sont les atouts et les limites de ce logiciel ?

Racheté récemment par la société Trimble, SketchUp est un logiciel avançant à pas de géant. Ne demandant pas énormément de ressources, il peut être installé sur tout type d’ordinateur. L’avantage étant qu’on peut l’optimiser en rajoutant des extensions. Utilisé par les professionnels du monde entier, dans les collèges et les lycées, il a contribué à populariser la 3D pour tous. Ses limites sont parfois sa difficulté à gérer les fichiers de très grande taille et les formes courbes. Mais avec une bonne formation, on arrive à les dépasser.

« …Connais ton modèle avant de le dessiner »

Selon vous, quelles sont les qualités requises pour être un bon modeleur ?

Le peintre Delacroix disait : « Connais ton modèle avant de le dessiner ». Cette expression s’applique également à merveille à la modélisation 3D. Pour connaître le modèle, il faut se plonger dans les documents fournis (croquis, plans, maquettes…) et maîtriser le langage du dessin technique et artistique. L’idéal est d’aimer ce qu’on est en train de dessiner ; la volonté de dompter la forme se transforme alors en passion. Enfin, une pointe d’humilité et un peu d’auto-critique permettront de prendre un recul salutaire et nécessaire.

Vous proposez également des formations sur SketchUp. Quel est leur contenu ? Où peut-on se former et à quel prix ?

J’organise des formations à Strasbourg et partout en France sur demande. Les formations traitent de la modélisation avec SketchUp, du dessin 3D au rendu photoréaliste, en passant par la présentation commerciale et technique. Optimisées pour des professionnels, en session individuelle ou en groupe, elles permettent d’être opérationnels en quelques jours. Les tarifs vont de 260 € HT/jour pour les formations en inter, à 790 € HT/jour pour les formules en intra. Les télé-formations par internet sont également possibles.

Comment avez-vous découvert l’impression 3D ? Possédez-vous une imprimante 3D ?

J’ai découvert l’impression 3D par les médias, et je me suis documenté sur le sujet. Puis j’ai rencontré des personnes au Fab Lab de Strasbourg qui ont enrichi mon savoir. Aussi, pour réaliser mes impressions 3D, j’utilise les machines de ce Fab Lab dont je suis devenu membre. Dans un cadre associatif, je bénéficie ainsi de l’expérience des autres et je partage la mienne aux nouveaux arrivants. Sinon, je suis également un partisan des sites d’impression en ligne, comme Sculpteo. Ils me permettent de commander en quelques clics des impressions 3D livrées directement dans ma boîte aux lettres.

Figurine Harvey

Parmi vos modèles 3D si vous deviez en choisir un ?

Le modèle qui me tient le plus à cœur est celui réalisé à l’aide du plugin Artisan : la figurine Harvey. C’est un petit personnage aux formes arrondies et joyeuses. En plus d’avoir été réalisé pour mon fils, il a représenté un beau challenge : montrer qu’il était possible de créer des figurines aux formes organiques complexes dans SketchUp et de les imprimer !

Comment voyez-vous évoluer la modélisation 3D dans les années à venir ?

La modélisation 3D représente un nouveau langage. Je pense qu’elle va se démocratiser de plus en plus. Parler en 3D, sous toutes ces formes, va s’affirmer comme une nécessité professionnelle et quotidienne. Ce sera aussi une formidable opportunité pour communiquer et partager de manière plaisante et efficace.

  • Pour les intéressés le livre est disponible ici pour 9,90 € ou 7,43€ dans sa version numérique.

 

 

D’autres livres sur l’impression 3D