Emerson ouvre un nouveau centre d’impression 3D à Singapour

emerson ouvre un centre d'impression 3D

Multinationale américaine spécialisée dans le service d’ingénierie, Emerson a récemment inauguré un nouveau centre d’impression 3D dans la ville de Clementi à Singapour. Deuxième site de la société en terme d’équipement de fabrication additive, cette nouvelle usine vise à renforcer le programme d’impression 3D d’Emerson pour produire des pièces spécifiques impossibles à fabriquer avec les techniques traditionnelles. Société classée au Fortune 500, Emerson a lancé son activité de fabrication additive il y a trois ans avec l’ouverture d’un premier centre à Marshalltown, dans Iowa.

« exploiter la fabrication d’additifs pour répondre aux besoins de nos clients en Asie-Pacifique et dans le monde »

« Ce centre de Singapour, avec notre centre Marshalltown, jouera un rôle clé pour aider Emerson à exploiter rapidement les avantages de la fabrication d’additifs pour répondre aux besoins de nos clients en Asie-Pacifique et dans le monde. » A déclaré David Farr, président et chef de la direction d’Emerson. « Nous apprécions grandement le soutien du Conseil du développement économique de Singapour (EDB), qui a été un excellent partenaire et qui nous a donné la confiance nécessaire pour réaliser cet investissement. »

« Ce centre mondial permettra d’améliorer les talents singapouriens qualifiés dans le domaine de la fabrication de pointe. »

Emerson justifie le choix de Singapour pour son écosystème très « business friendly », ses lois très strictes en matière de propriété intellectuelle, sa main d’oeuvre qualifié et la qualité de son système universitaire. A ce titre, la multinationale a conclu un partenariat de 5 ans avec la Nanyang Technological University (NTU). Selon les termes de l’accord, les étudiants de 3ème cycle bénéficieraient d’une formation pratique dans le nouveau centre, tout en aidant Emerson dans ses recherches.

« Nous sommes heureux de nous associer à Emerson pour l’ouverture de son nouveau centre de fabrication additive, ce qui contribuera à renforcer la position de Singapour en tant que centre reconnu internationalement pour l’excellence dans la fabrication de haute technologie. » A déclaré Lim Kok Kiang directeur général adjoint de l’EDB de Singapour. « Ce centre mondial permettra non seulement d’accroître notre compétitivité internationale, mais aussi de contribuer à améliorer les talents singapouriens qualifiés dans le domaine de la fabrication de pointe. »

Si Emerson ne fournit aucune précision quant au coût de l’installation et au nombre de personnes employées, la société viserait la production de pièces sur-mesure pour l’industrie aérospatiale, les centrales électriques, l’ingénierie de précision et les raffineries.

Selon une étude publiée par le cabinet américain IDC, le marché de l’impression 3D en Asie-Pacifique atteindrait les 4,3 milliards de dollars en 2019. Le rapport explique ces résultats par les politiques gouvernementales mises en place dans cette région, notamment par la Chine et Singapour.

JE PARTAGE !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn