Le géant autrichien Voestalpine ouvre un centre de R&D dédié à l’impression 3D métal

voestalpine

Le groupe autrichien Voestalpine, 4ème sidérurgiste d’Europe, vient d’annoncer l’ouverture d’un centre de recherche et développement dédié à l’impression 3D. Situé à Düsseldorf en Allemagne sur le site de «Böhlerwerke», le nouveau centre sera spécialisé dans la fabrication additive métallique de pièces complexes pour l’aéronautique, l’automobile, le médical mais aussi la construction. Soutenu par un budget recherche record de 150 millions € pour l’exercice 2016-17, le producteur d’acier souhaite produire ses propres poudres métalliques via ses filiales Böhler Edelstahl GmbH & Co KG, Austria, and Uddeholms AB, Sweden.

« développer des poudres métalliques et la conception et production de composants métalliques par impression 3D »

« Le nouveau centre de recherche et développement se destine à développer à la fois des poudres métalliques et la conception et production de composants métalliques par impression 3D», explique Franz Rotter, membre du conseil d’administration de Voestalpine et Directeur de la Division aciers spéciaux.

voestalpine-impression-3d

« La poudre de fabrication additive est une question essentielle »

Voestalpine possède de sérieux atouts. Outre ses nombreuses années d’expérience dans la métallurgie des poudres, le groupe possède des installations de traitement thermique réparties aux quatre coins du globe. Voestalpine compte 100.000 clients dans le monde, dont les plus importants se trouvent dans les domaines de l’automobile, l’aéronautique, ingénierie des industries de transformation ou encore de la construction métallique. « Kapfenberg possède une longue tradition dans la production de poudres métalliques. La poudre de fabrication additive est une question essentielle, et Kapfenberg élargira cette base en investissant dans cette technologie.»

Sidérurgiste autrichien spécialisé dans les aciers nobles pour le ferroviaire, l’automobile, l’aviation, l’électroménager et l’industrie pétrolière et gazière, Voestalpine est présent sur les cinq continents avec 48 500 employés. Côté à la bourse de Vienne depuis 1995, le groupe a enregistré un chiffre d’affaires de 2,7 milliards € en 2015.

technicien-voestalpine