Makerbot inaugure son 1er centre d’innovation d’Europe

MakerBot Innovation Center

Michele Graglia – President de LIUC Università Cattaneo / Andreas Langfeld – General Manager de MakerBot Europe / Riccardo Comerio – President de l’UNIVA

En avril dernier, le fabricant d’imprimantes 3D Makerbot, annonçait l’ouverture imminente de son premier centre d’innovation d’Europe. Né d’un partenariat avec l’Université italienne de Carlo-Cattaneo, le « MakerBot Innovation Center » a finalement été inauguré ce 10 juin. Dans la lignée de ses prédécesseurs américains (Université de New York, Maryland et Polytechnique en Floride), le laboratoire installé au sein du campus, vise à fédérer étudiants, professeurs et professionnels autour de la fabrication numérique, et plus particulièrement de l’impression 3D. Pour mener à bien leurs différents projets, ces derniers auront à leur disposition une vingtaine d’imprimantes : 12 Makerbot Desktop, 5 Replicator Z18 et 3 Replicator Mini. Les machines ont été installées en réseau, permettant ainsi aux utilisateurs d’imprimer sur plusieurs imprimantes à la fois.  «Avec le Centre d’Innovation MakerBot, LIUC est équipé d’une l’infrastructure de pointe pour la formation dans le domaine de la fabrication et de prototypage numérique», a expliqué le recteur Valter Lazzari.

équipement centre

Destiné principalement aux étudiants inscrits au programme de gestion ingénierie, « MakerBot Innovation Center » sera géré par LIUC, laboratoire de fabrication numérique de l’université et dirigé par le professeur Luca Mari promu directeur du centre. Le premier cours intitulé « Cours pratique sur l’impression 3D » sera donné les 24 et 25 juin prochains suivi d’un autre cours pratique axé sur le prototypage les 15 et 16 juillet. « L’installation du centre d’innovation est un double défi à notre université. Nous voulons qu’avec cet outil la formation de nos étudiants soient plus intéressante et leur permettre de répondre aux besoins d’une société en mutation. Dans le même temps, nous voulons continuer à travailler pour faire en sorte que l’université soit de plus en plus ouvert à la communauté locale, un lieu du dialogue qui favorise l’innovation, tester également des technologies telles que l’impression 3D qui sont des catalyseurs de l’innovation. » A déclaré Luca Mari lors de son discours d’inauguration.