Hockey sur glace : un casque imprimé en 3D certifié par la Ligue nationale

hockey sur glace

Si les capacités de résistance et de solidité de l’impression 3D peuvent laisser perplexes les plus néophytes des observateurs, la dernière prouesse du fabricant d’imprimantes 3D Carbon devrait sans nul doute aider à les convaincre. Partenaire régulier des plus grandes marques de chaussures, parmi lesquelles Adidas pour fabriquer ses semelles intercalaires, la firme américaine montre la même efficacité dans le domaine des équipements sportifs de protection.

Après s’être attaqué au football américain – sport dont personne n’ignore la violence répétée des chocs entre les joueurs – en imprimant des casques sur-mesure, Carbon s’est invité sur les terrains glissants et âpres du hockey sur glace. L’entreprise a récemment raconté comment sa dernière collaboration avec l’équipementier CCM Hockey, a permis la toute première certification d’un casque de hockey comprenant une doublure imprimée en 3D, par Ligue nationale de hockey (NHL).

Pour protéger les joueurs de hockey sur glace confrontés à des chocs extrêmement rudes, sans oublier les combats encore en vigueur dans certaines ligues, Carbon a conçu un casque offrant la meilleure protection possible. Baptisé Super Tacks X, ce casque 2.0 présente sur sa doublure intérieure, une structure spéciale en forme de treillis. Imprimée à l’aide de sa technologie d’impression 3D Digital Light Synthesis™ (DLS™), ces formes hexagonales en nid d’abeille permettent de mieux absorber les chocs, tout offrant un meilleur confort grâce à une meilleure circulation de l’air, mais aussi un poids le plus bas possible.

Le CEO de Carbon Ellen Kullman commente : « Chez Carbon, nous nous concentrons sur le laser pour permettre aux clients de mettre sur le marché des produits innovants qui font avancer les industries. Nous sommes ravis de nous associer à CCM Hockey, un des principaux fabricants d’équipements de hockey depuis plus d’un siècle, pour produire un casque de hockey révolutionnaire qui va changer la donne. »

« une technologie révolutionnaire de doublure de casque, apportant une respirabilité inégalée, un ajustement supérieur, un confort amélioré »

casque de hockey sur glace imprimé en 3D

Pour générer la structure en forme de treillis, Carbon a utilisé son logiciel Design Engine qui est capable de générer automatiquement des géométries optimisées en fonction des critères de performance souhaités et du poids voulu. Le réglages précis de l’épaisseur des 130 000 entretoises individuelles présentes à l’intérieur de la doublure, permet un parfait contrôle de l’absorption et la dispersion de l’énergie lors des impacts. Bien sûr la structure peut-être ajustée selon d’autres critères à la tête du joueur.

Jeff Dalzell, vice-président de la création de produits chez CCM Hockey, ajoute: « Super Tacks X avec NEST Tech est une technologie révolutionnaire de doublure de casque, apportant une respirabilité inégalée, un ajustement supérieur, un confort amélioré et une protection de niveau élite pour nos athlètes. Nous sommes ravis de travailler en collaboration avec Carbon pour apporter une innovation jamais vue à l’industrie du hockey avec ce nouveau casque. »

On apprend que le « Super Tacks X » a déjà été utilisé par trois joueurs professionnels au cours de la saison 2020, dont Seth Jones des Blue Jackets de Columbus, qui portait l’équipement contre Tampa Bay lors des séries éliminatoires du premier tour. Les joueurs professionnels ne seront pas les seuls à en profiter. Le grand public et les supporters pourront également se le procurer en se rendant dans les boutiques de CCM Hockey dès le printemps 2021.

Le sport – on pense bien sûr aussi au vélo – n’est pas le seul domaine à bénéficier des bienfaits de l’impression 3D pour améliorer ses équipements de protection. En 2019, rompant avec 500 ans de tradition, la Garde suisse du Vatican mettait en service ses premiers casques imprimés en 3D. De 2 kg auparavant, celui-ci est passé à 470 g seulement.