Carbon3D et Kodak s’associent pour développer des matériaux d’impression 3D

carbon3D-kodak

Dans un communiqué paru vendredi dernier, le géant de la photographie Kodak, a annoncé la signature d’un accord avec son compatriote Carbon3D. Ce partenariat exclusif entre les deux compagnies, vise à développer de nouveaux matériaux pour la technologie d’impression 3D ultra-rapide CLIP (Continuous Liquid Interface Production) de Carbon 3D. En effet la firme américaine entend profiter de l’expertise de Kodak dans la formulation de matériaux pour élargir le champ d’applications de sa technologie. « Nous sommes ravis d’avoir Kodak comme partenaire au moment où nous apportons notre technologie à un large éventail d’industries, comme l’automobile, l’aérospatiale, les chaussures de sport et les sciences de la vie. Cette collaboration démontre aussi notre détermination à développer des matériaux d’impression 3D révolutionnaires « . A déclaré le Dr Joseph DeSimone, CEO et Co-Fondateur de Carbon3D.

« Ensemble, Carbon et Kodak sont bien placés pour développer et élargir les débouchés pour la fabrication d’additive selon la technologie CLIP, » a ajouté Jeff Clarke, PDG de Kodak. « Kodak est un chef de file mondial dans le développement de matériaux et nous sommes ravis de travailler avec une entreprise aussi innovante et avant-gardiste que Carbone. »

En mars 2015 Carbon 3D dévoilait sa technologie CLIP, un procédé d’impression 3D révolutionnaire combinant lumière UV et oxygène, capable de produire des pièces jusqu’à 100 fois plus vite que l’existant. Depuis cette annonce, la firme californienne a enchainé les levées de fond avec notamment 10 millions de $ apportés par Autodesk et 100 millions $ par Google Ventures. Le 1er mars dernier, Carbon3D a sélectionné 4 entreprises dont la start-up française Sculpteo, pour appliquer et tester sa technologie.

Articles relatifs à Carbon3D

Autodesk investit 10 millions $ dans Carbon3D

Google Ventures injecte 100 millions $ dans Carbon3D