Cubeek3D : la 1ère boutique d’impression 3D en France !

boutique cubeek3d

Le 4 avril dernier un certain Cubeek3D ouvrait à Paris le premier magasin dédié à l’imprimante 3D en France. Déjà présent sous la forme de boutique en ligne, cette nouvelle start-up née il y a quelques mois, est la première entreprise du genre à avoir son point de vente physique. Une valeur ajoutée indéniable dans un domaine où le grand public a besoin de se familiariser avec une technologie souvent abstraite pour lui. Une manière d’extirper aussi l’impression 3D de son prisme médiatique parfois fantasmatique, en faisant la démonstration concrète de cette nouvelle méthode de fabrication. Un médium par ailleurs plus humain que la sphère web, qui permet aussi de présenter aux professionnels le large éventail d’applications de ce nouvel outil. Si vous aussi avez été interpellé par ce logo haut en couleur et plein d’avenir, ce qui suit devrait rassasier votre curiosité. Son co-fondateur Matthieu Bruckert a accepté de répondre à quelques questions. Une interview tout en relief où ce dernier nous livre ses impressions…

« l’impression 3D ne va pas être qu’un effet de mode et va tout bouleverser dans notre quotidien… »

Bonjour Matthieu, pouvez-vous vous présenter et définir votre rôle à Cubeek 3D ?

Bonjour Alexandre, je suis le DG et Co-Fondateur de Cubeek3D.

Matthieu Bruckert

Quelle a été la genèse de Cubeek 3D, quelles difficultés avez-vous rencontrées à sa création ?

Avec Stéphane mon associé, nous venons de deux univers différents, lui de l’industrie et moi du marketing, nous voulions depuis longtemps mettre en commun nos talents dans un projet innovant, excitant, sans doute à cause de nos quarantaines approchantes…;)

Conscients de l’opportunité offerte dans ce secteur, nous avons décidé de devenir des ‘’3D Entrepreneurs’’ et de créer ensemble Cubeek3D : distributeur premium de nombreuses marques d’imprimantes 3D et d’accessoires.

Passionnés d’innovation, avides de nouvelles expériences, aimant les challenges : nous avons relevé le défi d’ouvrir le premier magasin de vente d’imprimantes 3D en France.

Quels types d’imprimantes 3D proposez-vous, quel est votre cœur de cible ?

L’objectif est de permettre aux entreprises mais aussi aux particuliers d’accéder à une large gamme de solutions d’impression 3D à tous les prix. Elle est dans les entreprises depuis 30 ans, mais uniquement sur quelques marchés comme l’auto ou l’aéronautique…

Nous proposons donc des imprimantes personnelles et professionnelles composant une gamme complète qui peut convenir à tout à chacun. Cependant nous ciblons plus particulièrement les professionnelles qui savent d’ores et deja quelle utilité peut avoir la machine. Puisque l’imprimante 3D arrive dans les foyers, mais il va falloir lui trouver une utilité, sinon elle finira au grenier…

« Le Cubeek3D Store est la première boutique de France dédiée à l’impression 3D… »

Il y a quelques semaines vous ouvriez le premier magasin français d’imprimantes 3D.  Qu’y proposez vous ? Quels sont les premiers retours ?

Le Cubeek3D Store est la première boutique de France dédiée à l’impression 3D. Plus qu’un show-room, le Store permet de découvrir les imprimantes, scanners, logiciels et accessoires 3D; de recueillir des conseils appropriés et de faire un choix adéquat et de repartir avec sous le bras.

A cela s’ajoutent les différents rendez-vous organisés par Cubeek3D, comme les ateliers d’initiation du samedi ou les évènements hebdomadaires (mardi ou jeudi) qui réunissent – en fonction du thème – spécialistes, amateurs et érudits autour d’un verre convivial.

Les premiers retours sont très positifs. Un grand étonnement concernant l’intérêt que peuvent porter les particuliers à ces machines, la volonté des gens d’investir dans ce concept qu’est l’impression 3D personnelle et qui leur semble être porteur et plein d’avenir. Les objectifs sur ce point nous semblent remplis. Le lien de proximité est crée, l’information est relayée.

Sortir du B2B n’est-il pas le principal défi de cette nouvelle technologie ?

Le principal défit de cette technologie, perçue comme révolutionnaire, est très certainement de s’implanter dans les foyers et de s’intégrer a notre quotidien. Casser l’obsolescence programmée de certains produit, fournir son propre service, produire en local, l’impression 3D va dans le sens de l’économie responsable. Nous réparerons, nous créerons et donc dépenserons moins au lieu de jeter et racheter. Poussées par les consommateurs, les entreprises vont devoir très vite s’adapter: le train est parti… à très grande vitesse !

Comment l’impression 3D va-t-elle évoluer selon vous ? Je pense notamment à l’arrivée des premiers DRM et de la propriété intellectuelle…?

Selon moi, l’impression 3D ne va pas être qu’un effet de mode et va tout bouleverser dans notre quotidien, à long terme.

Concernant les notions de propriété intellectuelle et l’arrivée des premiers DRM, j’espère que les industriels vont apprendre des erreurs commises dans la musique et le cinema par exemple. Soit ils s’accrochent au rocher, tentent de résister en gesticulant, mais ils ne feront que retarder l’heure de leur mort. Soit ils intègrent l’impression 3D, innovent, proposent, évoluent et ils survivront, ou bien même en profiteront. Regardez comment en ratant le virage de l’internet, accrochés à leur catalogue papier et à leur 3615, les rois de la vente à distance qui étaient là depuis 200 ans ont disparu tués par Amazon en moins de 15 ans !

Une actualité, un coup de cœur ?

Tout ce qui touche au domaine médical, les avancées que l’impression 3D permet et qui mettent l’immortalité à portée de l’homme… Nous allons pouvoir nous réparer pièce par pièce: vous avez l’exemple de l’implantation du premier crâne imprimé en 3D, dont vous avez très certainement déjà entendu parler. Mais on peut déjà imprimer soi-même des prothèses de membres, bientôt des organes, donc pourquoi pas le coeur artificiel implanté par cette équipe française il y a quelques mois…

Situé dans le 15ème arrondissement au 33 de la rue Docteur Roux, Cubeek3D est ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h. Vous pouvez consultez leur catalogue ici.