Quand OREO imprime ses gâteaux en 3D !

une manière inédite de personnaliser la créme vanillée d'un oreo selon une nouvelle recette

Oreo et ses célèbres biscuits noirs et blancs ont semble t’il retrouvé quelques couleurs grâce à l’impression 3D. Depuis plusieurs mois au cœur d’une sombre affaire d’espionnage industriel, la marque américaine a profité du festival SWSW pour rebondir en proposant un concept innovant. En collaboration avec Twitter et Maya design un laboratoire de recherches, Oreo a présenté deux distributeurs équipés d’imprimantes 3D permettant aux visiteurs d’imprimer leurs petits gâteaux. Mondelez International la multinationale détentrice de la marque, a travaillé avec le cabinet Maya Conception pour créer la cellule d’impression. Les distributeurs sont équipés d’un écran tactile et reliés à Twitter via le hashtag # eatthetweet. La machine prend en compte les tendances du réseau social pour déterminer les combinaisons de couleurs et de saveurs de la crème qui séparent les deux biscuits. Le stand d’Oreo met également à disposition des visiteurs un écran reprenant tous les tweets utilisant ce hashtag et un bar servant différents laits aromatisés au son d’un DJ.

Stand Oreo

cookie3d
oreo3d

Oreo est connu pour avoir un sens du marketing très élaboré sur les médias sociaux. Avoir profité de l’intérêt que portent en ce moment les médias à l’impression 3D et de la popularité croissante de Twitter, est donc particulièrement malin dans sa stratégie de communication.

Ross Hoffman responsable marketing chez Twitter aux États-Unis, déclarait à ce sujet. «Donner aux participants SXSW la capacité de transformer et de personnaliser quelque chose d’aussi emblématique que nos biscuits Oreo simplement en bavardant, est très excitant. »

Janda Lukin, PDG de Oreo : « ce concept est un autre exemple de notre volonté de fournir aux consommateurs des expériences uniques et délicieuses. Nous sommes impatients de voir comment cette association entre les réseaux sociaux et nos biscuits vont être accueillis au SXSW. »