Bisca360 : des chaussures respirantes et imperméables imprimées en 3D

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est luxcreo-lab-1.jpg.

Avec, selon un rapport de SmarTech Analysis, plus de 6,5 milliards de dollars de recettes qui pourraient être générés à l’horizon 2029, l’utilisation de la fabrication additive dans l’industrie de la chaussure se dessine un bel avenir. Les opportunités offertes par cette technologie, en terme de performance et de personnalisation, séduisent de plus en plus de fabricants.

De New Balance à Adidas, les plus grandes marques de sport ont commencé à s’accaparer les procédés d’impression 3D pour proposer aux consommateurs un nouveau type de semelles intercalaires, plus conforme à leur morphologie et à leurs besoins. Plusieurs start-up innovantes parmi lesquelles Eden 3D ou ScientiFeet, se sont également lancées sur le créneau des semelles intérieures. Si les quelques entreprises qui se sont essayées à l’impression 3D d’empeignes ont rapidement disparu de la circulation, Voxel8 est parvenue à développer une solution capable d’automatiser et de rationaliser leur fabrication.

La dernier acteur à retenir l’attention dans se domaine est un certain LuxCreo, une marque chinoise qui affirme avoir conçu la première chaussure imprimée en 3D, entièrement imperméable et capable de respirer à 360°. Cette basket baptisée Bisca360, est actuellement en cours de financement sur la plateforme de crowdfunding Kickstarter.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est leap.jpg.

La jeune pousse explique avoir mis au point une technologie de photopolymérisation à grande vitesse « LuxCreo LEAP (Light Enabled Additive Production) », qui permettrait de produire en série les semelles intermédiaires de ses chaussures. Rappelant étrangement celles développées par Carbon et EnvisionTEC, sa technologie d’impression permettrait d’imprimer 100 fois plus rapidement (soit 120 cm/heure), que la plupart des systèmes d’impression 3D actuels. Seules les semelles intermédiaires de la Bisca360 sont imprimées en 3D. Une structure lattice permet d’assurer l’aération de la chaussure et donc une respiration 360°, mais aussi une meilleure absorption des chocs pour les genoux de son utilisateur.

La partie supérieure de la basket qui correspond à l’empeigne, est quant à elle fabriquée de manière traditionnelle dans un matériau unique appelé « AirMore multi-layer fabric », qui par la présence de minuscules trous poreux permet à l’air de circuler et d’empêcher l’eau d’y pénétrer. L’entreprise met également l’aspect durable de ses chaussures, qui devraient durer beaucoup plus longtemps dans le temps grâce à la résistance du matériau imprimé, et la réduction de 30 à 40% des déchets.

Prévue pour être expédiée à partir de novembre 2020, la Bisca360 se décline pour le moment dans deux couleurs : noire ou grise. La campagne de financement permet d’acquérir la paire de chaussure à partir de 99 $, soit une réduction de 50% sur le prix commercial final.

http://www.primante3d.com/wp-content/uploads/2020/08/bisca_360.jpg