Micro 3D : une nouvelle imprimante 3D low cost !

 la start up Bethesda a développé la micro 3d

Les imprimantes 3D low cost rivalisent d’inventivité et de prix ces deux dernières années. Après la Buccaneer à 480€ et la Peachy de Rylan Grayston à 74€, c’est une certaine M3D qui s’apprête à faire son entrée sur le marché. Derrière cet acronyme signifiant Micro 3D, se cache comme son nom le suggère, une imprimante 3D à la fois compacte et bon marché. Dévoilée il y a quelques jours au 3D Print Show de New York par la start-up Bethesda, la machine est annoncée dans une fourchette de prix comprise entre 200 $ (176€) et 350 $ (309€) seulement. Michael Armani et David Jones sont les deux américains à l’origine de cette nouveauté, une imprimante 3D low cost très grand public.

MICRO 3D : « rendre l’imprimante plus économe en énergie »

Fonctionnant sur le principe du FDM, la M3D imprime avec les classiques PLA et ABS (d’autres matériaux pourraient se rajouter à la liste). La machine n’affiche que 1kg à la balance pour 185mm x 185mm x 185 mm et un volume d’impression de 109 x 113 x 116 mm. Selon son co-fondateur Michael Armani, des années de collaboration entre les équipes de designers et d’ingénieurs ont été nécessaires pour parvenir à ce résultat.  A l’issu de ses recherches, 15 innovations ont vu le jour sur ce nouveau modèle.

Toutes n’ont pas encore été dévoilées mais l’une d’entre elles appelée Micro Motion attire l’attention. Celle-ci permettrait par un système de capteur, d’ajuster la buse d’extrusion supportée elle-même par des tiges de carbone. Une option très utile pour obtenir plus de précision et éviter les petites erreurs de positionnement. Parmi les autres nouveautés, un système de chauffage par céramique pour gaspiller moins d’énergie et atteindre de hautes températures très rapidement. Côté finition la résolution pourrait atteindre les 50 microns.

« L’un de nos défis majeurs était de rendre l’imprimante plus économe »

« L’un de nos défis majeurs était de rendre l’imprimante plus économe en énergie. La M3D ne consomme que 5 volts et 15 watts, soit dix fois moins que la Replicator 2.  Comme vous augmentez la puissance, vous multiplier les coûts« , expliqu David Jones. Plus les moteurs sont lourds et plus ils consomment de l’électricité et les frais d’envoi augmentent en conséquence »

Disponible dans 5 couleurs, la Micro 3D  sera à l’instar de ses consœurs financée sur une plateforme participative à savoir Kickstarter. Ses généreux donateurs devraient bénéficier d’une remise de 100€.

  • Actualisation : La M3D est désormais disponible pour 449 €.

TEST complet de la M3D !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Primante 3D a eu la chance de tester la M3D ! Découvrez atouts et les points faibles de cette imprimante 3D bon marché.

M3D Pro : une version améliorée de la M3D à 500 $ !

M3D lance M3D Pro, une version améliorée de la Micro 3D.

D’autres imprimantes 3D bon marché

Pirate 3D, une imprimante 3D pas chère

Peachy Printer un modèle à seulement 100 $

MoD-t une imprimante 3D bon marché à 249 €

JE PARTAGE !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn