Beeverycreative dévoile 4 nouvelles imprimantes + 1 périphérique

Malgré l’offre pléthorique auquelle doit faire face le consommateur ces dernières années, certaines imprimantes 3D ressortent du lot et font l’unanimité. C’est le cas du modèle Beethefirst, une imprimante de bureau que l’on doit à Beeverycreative. Fort de son succès et de ses podiums dans les classements de 3D Hubs et de Maker, le fabricant portugais dévoile aujourd’hui une nouvelle gamme composée de 4 nouvelles imprimantes 3D FDM et d’un périphérique externe.

BeeTheFirst+

Comme son nom l’indique, la BeeTheFirst+ est la version améliorée du modèle original. Si le design reste le même, le constructeur a procédé a plusieurs améliorations. Ainsi l’extrudeur est désormais compatible avec la plupart des filaments du marché, même ceux qui requièrent normalement un lit chauffant tels que l’ABS, le nylon ou l’HIPS. Pour son lancement, Beeverycreative offre aux premiers acheteurs 15 bobines BEESUPPLIES + 1 mois d’abonnement à 3DShook, une plateforme de modèles 3D. Le prix de la BeeTheFirst+ sera de 1149 € soit 150 € de plus que l’original.

Hello Bee Prusa

Comme son look le suggère, ce modèle se destine tout particulièrement aux makers. Développée avec la société Hello3DPrintingWorld, la Bee Prusa fait partie des deux modèles open source de la gamme. Livrée en kit et modulable, l’imprimante se veut polyvalente, celle-ci étant dotée de deux extrudeurs, d’un plateau chauffant, la rendant ainsi compatible avec la plupart des matériaux même les filaments composites à base de carbone. Contrairement au reste de la gamme, la Prusa n’est pas portative et plus encombrante soit 509 x 325 x 448mm contre 425 x 140 x 395mm. La Bee Prusa est proposée à 529 €, pour ce modèle pas de réduction pour les précommandes.

BEE me

2ème modèle open source de la gamme, la BEE me se veut plus robuste que la BeeTheFirst original. Visant également les makers, l’imprimante dispose d’un capot amélioré facilitant l’accès pour divers modifications et bricolages. A l’instar de la Prusa, celle-ci d’un plateau chauffant et d’un extrudeur compatible avec un large panel de matériaux. L’imprimante sera livrée avec BeeConnect, un périphérique externe dont je vais vous parler ci-dessous. La Bee Me propose un volume d’impression de 190 x 135 x 125mm avec une résolution pouvant atteindre les 50 microns. Le prix de la Bee Me a été fixé à 1449 € avec une remise de 150 € pour les précommandes, soit 1299 €.

BEE in school

Tout est dans son nom… La BEE in school est modèle calibré pour les établissements scolaires, une version légèrement modifiée de BeeTheFirst+ avec un capot doté d’une poignée pour être facilement plus transportable de classe en classe. Si l’imprimante propose un volume d’impression équivalent à la Bee Me, elle n’est par contre compatible qu’avec le PLA 1,75mm. Aux étudiants qui commanderont la Beeconnect, Beeverycreative offrira un Beeconnect et 1 mois d’abonnement à 3DShook. Les pré-commandes bénéficieront également d’un tarif préférentiel soit 1119 € au lieu de 1449 €.

Beeconnect

Il s’agit d’un boitier open source Raspberry Pi compatible avec l’ensemble de la gamme. Compact (103 x 30 x 88mm), ce périphérique externe permet à l’utilisateur de s’affranchir de son ordinateur et importer des G-code issus de la plupart des logiciels du marché. Doté d’une connexion usb et wifi, Beeconnect est également équipé d’un écran tactile qui permet de contrôler son imprimante et de régler ses impressions. Le boitier est proposé à 149 € dans sa version standard et 249 € dans sa version premium. La différence de prix se justifie par la qualité du couvercle, dans le premier cas celui-ci est imprimé sur une Beethefirst et dans le second sur une imprimante 3D industrielle.

  • Pour l’ensemble de la gamme, les réductions sont valables 1 mois à partir 1er juin 2015. Le délai de livraison est estimé entre 6 et 8 semaines.