Des planètes du système solaire reproduites grâce à l’impression 3D

Si l’impression 3D trouve déjà de nombreuses applications dans l’aérospatial notamment pour la fabrication de pièces de satellites ou encore de fusées, l’astronomie s’empare désormais du phénomène pour ses capacités de reproduction. En effet, une boutique en ligne dénommée Little Planet Factory, propose depuis peu des reproductions de planètes imprimées en 3D particulièrement réalistes.

Derrière ce concept original, un certain Georges Ioannidis. Passionné d’astronomie, ce londonien a eu un jour l’idée d’utiliser l’impression 3D pour reproduire la planète Mars. Très vite, Georges a constaté les nombreux avantages de l’impression 3D par apport aux techniques traditionnelles de fabrication. Outre ses qualités de résolution et de détail, contrairement aux techniques de moulages, l’impression 3D ne laisse pas de ligne de séparation entre les deux hémisphères, car fonctionnant par superposition de couches.

Si Little Planet Factory reste discret quant au procédé d’impression 3D utilisé, tout laisse à penser qu’il s’agit de la technologie 3DP ou d’une technique similaire à jet d’encre. Inventé par le MIT puis racheté par l’américain 3D Systems, ce procédé consiste à étaler une fine couche de poudre polymère, tandis qu’une tête d’impression vient déposer de fines gouttes de glue colorées qui viennent encoller et durcir le matériau. Le processus est répété jusqu’à obtention de l’objet final. Une fois l’impression terminée, chaque modèle est inspecté puis recouvert d’un vernis de protection.

La boutique Little Planet Factory propose toutes les planètes du système solaire, de 1 cm à 20 cm de diamètre pour des prix allant de 13 € à 450 €. Les reproduction peuvent être achetées individuellement ou par lot avec un des prix dégressifs à partir de 20 pièces.