Apple : bientôt une imprimante 3D ?

A l’image de son compatriote Hewlett Packard (HP), Apple semble à son tour succomber aux sirènes de l’impression 3D. En effet, la célèbre marque à la pomme, a dévoilé hier un brevet portant sur un nouveau procédé d’impression 3D couleur. Intitulé « Méthodes et appareils pour l’impression 3D d’objets en couleur », ce procédé développé par Apple, vise à imprimer plusieurs couleurs dans un même objet. Au vu du croquis, le procédé semble se destiner aux imprimantes 3D de bureau de type FDM. Une première tête d’impression viendrait déposer le filament fondu, tandis qu’une deuxième se chargerait d’appliquer les couleurs. Concernant cette étape de coloration, le brevet d’Apple a énoncé plusieurs possibilités. Soit les couches de matériaux sont colorées au fur et à mesure de l’impression, soit l’objet est coloré une fois imprimé, via un bras articulé capable de se déplacer à 360°. Concernant le procédé d’application de la couleur, celui-ci pourrait s’effectuer via une technique à jet d’encre.

imprimante-3d-apple

Initialement déposé en mai 2014 par Howard A. Miller et Geoffrey Stahl, ce brevet vient répondre aux limites actuelles de l’impression 3D personnelle, où la combinaison de plusieurs couleurs dans un même objet reste contraignant et parfois fastidieux. En effet, pour imprimer dans plusieurs couleurs deux possibilités s’offre à l’utilisateur : mettre son imprimante 3D sur pause et changer la bobine (lorsque cela est possible), ou disposer d’une machine équipée de deux extrudeurs, ce qui requiert un minimum de compétences.

Alors que certains fabricants développent des solutions pour améliorer la vitesse d’impression, Apple ajoute sa pierre à l’édifice en proposant un procédé couleur à même d’élargir encore un peu plus l’éventail d’applications de cette technologie. «Grâce à ce procédé, un objet 3D qui comprend plusieurs couleurs peut être créé. Cela augmente la diversité des objets qui peuvent être imprimés par une imprimante 3D et étend son utilisation à des objets du quotidien. Ainsi des jouets pourraient être par exemple imprimés en utilisant une imprimante 3D à la maison « . Déclare Apple dans son brevet.