Un nouveau filament biodégradable à base d’algues !

Algae-Fuel

Un nouveau matériau biodégradable vient de faire son entrée dans la longue liste de consommables pour imprimante 3D. Après les filaments plastiques à base de coquille d’huître, de bière ou encore de paille, c’est aujourd’hui un PLA à base d’algues qui vient de faire son apparition sur le devant de la scène. Baptisé « Algae-Fuel », ce nouveau biomatériau est né de la collaboration entre 3D Fuel, fabricant américain de filaments et son compatriote Algix spécialisé dans les bioplastiques à base d’algues.

« Ce qui est beau dans notre processus est que nous utilisons des algues nuisibles »

Les deux sociétés ont développé un filament plastique à base de PLA biodégradable et d’algues ramassées dans les zones où elles prolifèrent en raison de la pollution aux nitrates.  « Ce qui est beau dans notre processus est que nous utilisons des algues nuisibles issues de l’aquaculture ou des installations de traitement de l’eau et même de la prolifération d’algues dans les étangs et les lacs ». A déclaré Ashton Zeller, directeur de la R & D pour 3D Fuel. « Nous contribuons à l’équilibre de l’écosystème et nous sommes en mesure de fournir des matériaux plus durables sans utiliser de terres arables, comme la plupart des autres bio plastiques« .

Algae-Fuel présente également l’avantage d’être moins énergivore, avec une température d’extrusion se situant entre 175 et 190°C, contre 190 et 210 °C pour les PLA classiques.

« aider à augmenter l’adoption de filaments plus durables »

Conditionné en bobine de 1kg (diamètre 1,75 et 2,85 mm) emballée sous vide, Algae-Fuel se décline dans 7 couleurs inspirées de la nature : Primordial Red, Terrestrial Tan, Algae Green, Evergreen, Agave Blue, Tundra Gray et Swamp Black. « Nous croyons que ces produits seront très attrayants pour de nombreux utilisateurs de la technologie FDM / FFF« , affirme Barbara Zeller, directeur du marketing pour 3D Fuel. « Notre gamme Algae-Fuel peut aider à augmenter l’adoption de filaments plus durables, parce que l’utilisateur n’a pas à faire de compromis sur l’esthétique, la durabilité, la performance ou de la qualité. »

  • Algae-Fuel est d’ores et déjà disponible en pré-commande sur le site de 3D Fuel. Si aucun prix n’a été communiqué pour le moment, celui-ci devrait avoisiner les 44 €.

 

Article relatif aux matériaux exotiques

Formfutura dévoile un nouveau filament à base de liège
Un filament pour imprimer en 3D des objets en métal pur
Des filaments à sculpter après impression
Un nouveau filament à base de bière