Le spécialiste français de l’impression 3D métal AddUp reprend Poly-Shape

le spécialiste de la fabrication additive métallique addup annonce son entrée de la capital de Poly-Shape

AddUp c’est l’acteur montant de la fabrication additive en France. Né en septembre 2015 d’une co-entreprise créée par le géant du pneu Michelin et Fives, le constructeur de machine de fabrication additive métallique a développé une gamme d’imprimantes 3D à fusion laser sur lit de poudre dénommée FormUp. L’expérience cumulée de Michelin dans l’impression 3D de pièces en grande série et de Five dans la conception et l’installation de machines, a abouti à une solution globale qui intéresse de nombreux acteurs tels que l’automobile, le médical et l’aéronautique.

Tourné vers un objectif – celui de capter 10 % du marché mondial des équipements de fabrication additive d’ici 5 ans – AddUp continue d’étoffer son portefeuille. Après le rachat du spécialiste alsacien de l’impression 3D métal BeAM en juin dernier, la joint-venture annonce aujourd’hui un projet de prise de participation majoritaire dans la société française Poly‐Shape.

Machine de fabrication additive métallique FormUp 350

Installée près de Marseille, Poly-Shape est une PME française bien connue dans le monde de l’impression 3D. Fondée en 2007 par Stéphane Abed, l’entreprise qui offre des services de design et de production de pièces par processus d’impression 3D métallique, s’est construit une expertise reconnue en Europe dans de nombreux domaines : l’outillage, l’aéronautique, le médical, l’énergie mais aussi le secteur de la compétition automobile. La société travaille en effet avec une grande partie des écuries de Formule 1 parmi lesquelles Renault.

L’entreprise qui accompagne ses clients de conception jusqu’à l’intégration des pièces finies au sein de leur produit, peut en outre compter sur le plus large parc de machines d’Europe. Réparti sur 4 sites (Salon‐de‐Provence, Saint‐Pierre‐du‐Perray, et Le Coudray‐Montceaux en France ainsi qu’un site à Carpi en Italie), il intègre également des moyens de post‐traitement.

AddUp veut renforcer son offre à destination du marché automobile

Avec cette prise de participation AddUp entend renforcer son offre à destination du marché automobile, avec de nouvelles capacités de production de pièces POCs (Preuves de Concept), mais aussi des moyens de post‐traitement et finition supplémentaires. « AddUp va pouvoir renforcer son offre d’accompagnement des clients dans l’évaluation des opportunités offertes par l’impression 3D (offre de services AddUpThink et AddUpStart) » peut-on lire dans son communiqué. « Le savoir‐faire démontré dans la réalisation de pièces tout particulièrement dans le domaine de la compétition automobile est une force pour renforcer notre accompagnement des OEMs (Original Equipment Manufacturer), et démontrer les bénéfices et les capacités de l’impression 3D, en particulier pour les véhicules haut de gamme » souligne Vincent Ferreiro, PDG d’AddUp.

Ce projet permettra ainsi à AddUp de proposer à ses clients un accès unique à une plateforme d’essais multi‐fournisseurs, multi‐technologies, multi‐matériaux, multi‐applications pour définir le meilleur compromis technologique répondant à leur projet de production de pièces. L’apport de Poly‐Shape permettra enfin à AddUp d’accélérer le développement de son offre machines et services en bénéficiant de l’expertise des équipes Poly‐Shape issue de 11 années de présence dans la production de pièces 3D métal ainsi que d’un retour d’expérience immédiat en tant qu’utilisateur des machines AddUp.

« AddUp et Poly‐Shape partagent une même vision de l’évolution de l’univers de l’impression 3D »

« AddUp et Poly‐Shape partagent une même vision de l’évolution de l’univers de l’impression 3D et la même passion pour l’innovation. Poly‐Shape va pouvoir bénéficier de l’expertise démontrée d’AddUp en industrialisation et gestion de parc machines ainsi que d’un accès renforcé au monde de la compétition automobile grâce à la renommée de Michelin. AddUp apportera à Poly‐Shape des moyens supplémentaires pour poursuivre son développement en France et à l’étranger. L’arrivée d’AddUp au capital de Poly‐Shape est une reconnaissance de l’expertise et du travail effectué par les équipes durant ces dernières années » déclare Stéphane Abed, Président de Poly‐Shape.

Président d’Upperside et actionnaire fondateur de Poly‐Shape, Philippe Veran s’est félicité de cette opportunité : « J’ai été heureux d’accompagner les formidables équipes de Poly‐Shape depuis 2007 et d’avoir participé à l’évolution d’un acteur au savoir‐faire reconnu. L’entrée d’AddUp au capital représente une véritable opportunité pour Poly‐Shape et ses salariés de poursuivre son développement et sa croissance ».

En juin 2017, AddUp avait également créé une co-entreprise avec Sogeclair visant à renforcer son offre dans le domaine de l’aérospatial et de la défense. Détenue à 49 % par AddUp, la société baptisée Prinsky donnera accès aux clients à des services de conception, certification et validation jusqu’à la réalisation de prototypes et de préséries.