3Dvarius : le premier violon électrique fabriqué par impression 3D désormais disponible sur Kickstarter

violon 3Dvarius fabriqué par impression 3D

Après plusieurs mois d’études et de recherches, 3DVarius, premier violon électrique imprimé en 3D, est désormais disponible à la vente via une campagne de financement lancée sur Kickstarter. Initiée ce mercredi, la levée de fond vise à récolter la somme de 50 000 € pour lancer la première production du violon. Passionnés de musique et musiciens pourront soutenir le projet à partir de 5 € ou acquérir une édition limitée de l’instrument à partir 6299 € au lieu de 6499 €. A la clef de nombreuses récompenses pour les généreux contributeurs : un tee shirt à l’effigie du violon, un CD de Laurent Bernadac, une sourdine, une participation à un clip ou encore un concert privé à Paris.

« 3Dvarius a su convaincre les violonistes et passionnés de musique… »

Dévoilé pour la première fois en juin 2015, l’instrument et son créateur le violoniste électronique français Laurent Bernadac, défrayent l’actualité depuis presque un an, parcourant les plateaux de télévision du monde entier (voir vidéo ci-dessous). « Invitée à Londres, Berlin, Paris, Madrid, Rome ou encore Tapei, l’équipe de 3Dvarius, a su convaincre les violonistes et passionnés de musique lors de chacun de ses déplacements. Parmi eux, deux personnalités ont découvert avec grand intérêt le3Dvarius (l’acteur Hugh Jackman et la secrétaire d’état Axelle Lemaire) ». Déclare 3Dvarius dans son communiqué.

conception violon

Fondée en 2016 par Laurent Bernadac et Géraldine Puel, 3Dvarius est une start-up toulonnaise qui a pour ambition de développer le premier violon électrique haut de gamme imprimé en 3D. La jeune pousse mise sur les valeurs du Made in France « gage de qualité dans le domaine des instruments de musique. »

3Dvarius est un violon imprimé en 3D haut de gamme dont les formes sont inspirées du célèbre Stradivarius. Ces dernières ont été affinées de manière à obtenir un design alliant simplicité et légèreté, pour faciliter les mouvements du musicien et une symbiose parfaite avec l’instrument. Le violon s’adapte à tous types de coussins et la qualité de son capteur sonore est telle qu’il n’a pas besoin de préampli. Son design est pensé pour prévenir des tendinites et son centre de gravité très proche de l’épaule permet de diminuer la masse ressentie.

schéma violon

L’instrument est imprimé en seule pièce à l’aide d’une imprimante 3D de type SLA (modèle Projet SLA 3500 de 3D Systems), fonctionnant sous un procédé consistant à durcir des couches de résine photosensible à l’aide d’un rayon UV. Le choix de la technologie d’impression 3D s’est porté vers la stéréolithographie pour son exceptionnelle précision et la résistance des objets imprimés.

A 28 jours restant la campagne de financement a déjà récolté 1436 € pour 22 contributeurs. Les premiers violons seront livrés pour décembre 2016.