3Dom lance un nouveau filament à base de fibres de verre !

Longtemps cantonnée aux traditionnels ABS et PLA, l’impression 3D personnelle FDM (dépôt de matière fondue) connaît aujourd’hui une véritable révolution dans ses matériaux. Filaments composites à base de bois ou de métal, souple ou ultra résistant, un large éventail de consommables s’offre désormais à l’utilisateur. Une diversité qui s’étoffe à une vitesse impressionnante, chaque jour apportant son lot de nouveautés et d’innovations.

« Ce matériau est plus résistant et plus flexible que le PLA traditionnel »

Dans ce marché en pleine émulation qui pourrait atteindre plusieurs milliards de dollars dans la décennie à venir, l’américain 3Dom vient de dévoiler un nouveau filament. Baptisé Glass Filled PLA, ce matériau composite est comme son nom l’indique un PLA renforcé en fibres de verre, ces dernières lui conférant des propriétés de résistance supérieures au PLA ordinaire. « Nous venons de dévoiler Glass Filled PLA, un filament de qualité d’ingénierie. » A expliqué John Schneider, président et co-fondateur de 3Dom Etats-Unis. « Ce matériau est plus résistant et plus flexible que le PLA traditionnel. »

En effet, avec 57 Mpa max de résistance à la traction et 34 J/m de résistance aux chocs, ce filament est 40% plus résistant et 30% plus solide que le PLA classique. Pour autant Glass Filled PLA est capable de supporter un étirement de 3,4% avant rupture, soit une flexibilité 1,9 fois supérieure au PLA traditionnel. Tout comme ce dernier, sa température d’extrusion optimale se situe entre 190 et 210°C et peut être imprimé sans plateau chauffant.

Une alternative très intéressante donc pour les utilisateurs ne disposant pas de lit chauffant, qui jusqu’alors ne pouvaient imprimer sur ABS. Côté finition, les objets imprimés avec ce filament présenteraient une finition de surface similaire à la céramique.

  • Glass Filled PLA est d’ores et déjà disponible sur la boutique du fabricant. La bobine de 1 kg disponible en 1,75 et 2.85mm, est pour le moment proposée uniquement en blanc pour 49 $.

glass

Articles relatifs aux filaments 3Dom

Un filament pour imprimante 3D à base de bière

Articles relatifs au verre

LUXEXCEL lève 10 millions de dollars pour ses verres optiques imprimés en 3D
Luxexcel et ses verres de lunettes imprimés en 3D certifiés ISO
Imprimer du verre en 3D c’est désormais possible

JE PARTAGE !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn